Ligue 1 : le Paris Saint-Germain fait le plein de confiance avant d'affronter le Bayern Munich

Le PSG s’est imposé facilement (1-4) contre Strasbourg, ce samedi 10 avril, pour la 32e journée de Ligue 1. Les Parisiens ont fait le plein de confiance, à trois jours du quart de finale retour de la Ligue des champions, face au Bayern Munich.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Kylian Mbappé, buteur face à Strasbourg (PATRICK HERTZOG / AFP)

Le Paris Saint-Germain a connu une semaine convaincante. Après sa victoire contre le Bayern Munich le 7 avril dernier (2-3) lors du quart de finale aller de la Ligue des champions, les hommes de Mauricio Pochettino ont enfoncé le clou contre Strasbourg (1-4). Chirurgical devant les cages, le club parisien a marqué sur ses trois premiers tirs et s’est facilité la victoire face à des Alsaciens inoffensifs (aucune frappe cadrée en première période). 

Avant Munich, Kylian Mbappé ne faiblit pas

En feu face au Bayern Munich lors des quarts de finale aller de la Ligue des champions, Kylian Mbappé n’est toujours pas redescendu de son nuage. Le Français a inscrit, après une passe de Leandro Paredes, son 21e but de la saison en Ligue 1 (16e 0-1). Comme face au club munichois, le Français a brillé par sa létalité face aux cages, marquant sur sa première frappe.

Puis, l’ancien joueur de l’AS Monaco a également délivré une passe décisive à Moise Kean sur le troisième but des siens. La réduction du score des Strasbourgeois n’a pas donné envie à Mauricio Pochettino de sortir sa star planétaire. Pas rassasié, le meilleur buteur de la Ligue 1 a failli s’offrir un doublé après un enchaînement fulgurant du pied droit, bien capté par Matz Sels. 

Les titulaires au repos avant la Ligue des champions

Sans Neymar suspendu ou encore Marquinhos, Florenzi et Marco Verratti, tous indisponibles, Mauricio Pochettino a présenté un onze très remanié face à Strasbourg. Titulaires contre les Munichois la semaine dernière, Julian Draxler, Idrissa Gueye et Angel Di Maria ont commencé la rencontre sur le banc, en vue du quart de finale retour, le 13 avril prochain. Après le premier acte convaincant de son équipe, l’entraîneur argentin s’est même permis de sortir  sa muraille, Keylor Navas, à la mi-temps, pour le préserver.

Surtout que, contre le treizième de Ligue 1, certains remplaçants ont brillé. Pablo Sarabia a inscrit son sixième but en championnat cette saison (27e, 0-2) grâce à un tir croisé à ras de terre. Rafinha a été précieux au milieu de terrain en créant du jeu pour ses coéquipiers. Enfin, après avoir purgé sa suspension contre les Bavarois, Leandro Paredes s'est illustré en marquant sur coup franc (79e 1-4). Une façon de montrer à l’ancien entraîneur de Tottenham qu’ils pourraient, eux aussi, briller et être décisifs, face au Bayern Munich, s’ils entrent en jeu. 

-

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.