Ligue 1 : chef d'orchestre du PSG à Clermont, Neymar confirme son renouveau

Avec un but et trois passes décisives, l'attaquant brésilien a impressionné en Auvergne (5-0), samedi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Neymar célèbre son ouverture du score face à Clermont, lors de la 1ere journée de Ligue 1, le 6 août 2022. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

L'air du Japon l'a régénéré. En perdition depuis plusieurs mois à Paris, où il n'était plus que l'ombre de lui-même, Neymar est revenu métamorphosé de ses vacances et de la tournée du PSG au pays du Soleil levant. Après une prestation de haut vol lors du Trophée des champions, ponctuée d'un doublé dont un coup franc somptueux, le Brésilien a remis cela lors de la première journée de Ligue 1 à Clermont, samedi 6 août.

Avec un but, là aussi plutôt savoureux, et surtout trois passes décisives, Neymar a été le chef d'orchestre lors du récital parisien au stade Gabriel Montpied (5-0). Sa troisième passe décisive, véritable offrande pour Lionel Messi, alors que les cages lui étaient ouvertes, témoigne d'un joueur altruiste, de retour à son meilleur niveau.

Maintenant, il défend

Si le public clermontois a ovationné Lionel Messi après son retourné acrobatique, Neymar aurait sans doute lui aussi mérité un tel honneur. Affûté comme rarement depuis son arrivée au PSG, l'ancien Barcelonnais a dicté le rythme de son équipe, vif sur ses appuis, sûr dans ses dribbles, inspiré dans ses choix, à la fois à la finition mais aussi à la construction. Sans oublier, chose inhabituelle pour lui, sa répétition des efforts défensifs. Le Brésilien semble aussi plus serein, et moins enclin à aller provoquer l'adversaire ou à en rajouter après le moindre contact.

"Tu défends toi, maintenant ?", l'avait charié Antoine Kombouaré, l'entraîneur du FC Nantes, lors du Trophée des champions. Mais derrière ce petit tacle du coach des Canaris, il y a une réalité : le nouvel état d'esprit du Brésilien, qui en plus de sa forme physique affiche une implication nouvelle, qu'on avait seulement vue lors des grands matchs du PSG. 

Il faut dire que les choses ont changé pour Neymar, qui n'est plus la star numéro 1 du PSG. Alors qu'ils semblait poussé vers la sortie en début d'été, Neymar conserve un statut à part dans le groupe, mais n'est plus intouchable. Une telle évolution semble lui avoir fait du bien, et ce Neymar régénéré s'avère finalement quasiment être une nouvelle recrue de luxe pour le club parisien. Une recrue qui bénéficie aussi du changement d'entraîneur. Christophe Galtier est réputé proche de ses joueurs, ce qui correspond au fonctionnement du Brésilien. 

Le Mondial en ligne de mire

En conférence de presse avant le Trophée des champions, le nouveau coach parisien avait d'ailleurs déroulé le tapis rouge à son numéro 10 : "J'ai vu un joueur heureux, joyeux, très professionnel. Il est arrivé préparé, fit, il n'a manqué aucune séance. Il est dans le partage et l'écoute du travail. C'est un joueur de classe mondiale et c'est important d'avoir un joueur de sa classe." En outre, "c'est une saison importante pour chaque joueur qui va participer au Mondial", rappelle Christophe Galtier.

La compétition de novembre explique ainsi en partie la forme de Neymar, qui n'a pas caché qu'il s'agissait de son objectif absolu. "Je veux jouer cette Coupe du monde, je veux m'y consacrer, car je suis sûr que nous [les Brésiliens] avons le potentiel pour aller très loin. Je ne peux pas garantir que je jouerai une autre Coupe du monde, honnêtement, je ne sais pas. Mais je veux jouer comme si c'était ma dernière", prévenait il y a quelques jours le joueur à TV Globo. 

Le PSG pourrait en récolter les fruits. Enfin. Car cinq ans après son arrivée dans la capitale, une longévité record pour lui en club, le Brésilien n'a jamais réussi à montrer son véritable niveau sur la durée. Aux côtés de Kylian Mbappé en pointe, avec Lionel Messi dans son dos, Neymar semble sur orbite pour enfin répondre aux attentes des supporters parisiens. C'est en tout cas la promesse de ce début de saison. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.