Le patron de Canal+ restitue ses droits TV et réclame un nouvel appel d'offres

Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, a déclaré ce mardi 12 janvier au Figaro que la chaîne Canal + allait elle aussi restituer ses matches. Selon lui, la Ligue 1 est trop chère. Il demande un nouvel appel d'offres à la LFP.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le patron de Canal+, Maxime Saada. (XAVIER LEOTY / AFP)

La situation devient de plus en plus critique pour le football français. Dans une interview publiée par le Figaro, le patron de Canal+, Maxime Saada, a annoncé que la chaîne cryptée allait rendre à la LFP, dès le 5 février prochain, les deux matches de Ligue 1 du samedi 21 heures et du dimanche 17 heures. Selon lui, la Ligue 1 a perdu trop de valeur.

"Nous sommes finalement arrivés à la conclusion côté Canal+ qu'il était dans l'intérêt pour toutes les parties prenantes de passer par un appel d'offres. Nous avons donc adressé un courrier à la LFP pour lui indiquer la restitution du lot 3 que BeIN Sports nous a sous-licencié", a-t-il confié au Figaro.

Avant de poursuivre : "J'estime que le produit L1 a été dégradé dans l'absolu. Pour des raisons conjoncturelles tout d'abord. La diffusion sur Téléfoot a fortement réduit l'exposition de la compétition. (…) Par ailleurs, l'arrivée de Mediapro a contribué à la croissance exponentielle du piratage. (…) La valeur de la Ligue 1 a également baissé pour Canal +". Il pointe également du doigt le fait que, selon lui, Canal+ "n'ait pas été traité correctement ces dernières années".

En attendant un nouvel appel d'offres, il dit vouloir proposer à la LFP une "solution technique universelle pour suivre les matches en pay per view (paiement au match)".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.