Cet article date de plus de six ans.

L1 : Montpellier freiné, Toulouse redécolle enfin

Après trois victoires convaincantes, les Héraultais ont été accrochés à Lorient (0-0), pour le compte de la 23e journée de Ligue 1. Face à Reims (1-0), les Toulousains, eux, ont renoué avec le succès après deux mois de disette. Ils prennent leurs distances sur la zone rouge. Lille a perdu deux points à Nantes (1-1). Lens, valeureux face à Bastia (1-1), et Metz, tenu en échec par Nice sous une neige abondante (0-0), sont toujours relégables.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

La 23e journée de Ligue 1

Le classement

Lorient – Montpellier : 0-0

On ne peut pas marquer quatre buts tous les week-ends. Une semaine après avoir corrigé Nantes (4-0), le Montpellier de Rolland Courbis a dû se contenter d’un point au Moustoir. A sa décharge, il a perdu Jonas Martin dès la 37e minute. Le stratège héraultais, touché à une épaule, est sorti sur civière. Les Merlus ont failli en profiter pour ouvrir le score. But refusé à Benjamin Jeannot (40e). Toujours sixième, Montpellier rate l’occasion d’aligner un quatrième succès de rang. Et de revenir provisoirement à hauteur de Monaco, hôte de Lyon dimanche soir. Lorient reste sous la menace de la zone rouge. Un succès caennais devant Saint-Etienne, dimanche (14h30), et les Merlus n’auraient plus qu’un point d’avance sur Evian-TG, qui serait premier relégable.

Toulouse – Reims : 1-0

L’attente devenait interminable. Grâce à une tête piquée d’Aleksandar Pesic, le TFC a mis un terme à deux mois sans succès. Il y avait urgence : les Violets n’avaient pris que deux points sur dix-huit. Ils font la bonne affaire de la soirée. Premiers non-relégables avant la rencontre, les Toulousains grimpent au 14e rang. Le Stadium n’avait plus vu une victoire de son équipe depuis le 8 novembre, contre Metz (3-0). Les Rémois sont scotchés à la 11e place.

Nantes – Lille : 1-1

Le LOSC a bien failli renouer avec un succès à l’extérieur qui le fuit depuis la 2e journée. Jusqu’à la 80e minute, l’équipe de René Girard menait 1-0 à la Beaujoire. Au quart d’heure de jeu, Jonathan Delaplace avait trouvé la faille. Mais Oscar Vizcarrondo, sur un centre millimétré de Jordan Veretout, a arraché un point à dix minutes du terme. Dommage pour les Lillois, qui seraient réapparus dans la première moitié de tableau s’ils avaient su gommer leurs deux dernières sorties, à Lorient (1-0) et face à Monaco (0-1). Les Nantais sont toujours 9es.

Metz – Nice : 0-0

La neige s’est invitée sur Saint-Symphorien. En abondance. A tel point qu’à la mi-temps de Metz-Nice, on ne distinguait plus le ballon, ni les lignes de touche. Durant la pause, il a beaucoup été question d’interrompre la rencontre. Elle a repris avec dix bonnes minutes de retard. Pour se conclure par un triste 0-0. Metz, qui n’a plus gagné depuis deux mois, n’avance plus : 3 points sur 33, et une avant-dernière place au classement. Les Niçois ont fini à dix, après l’expulsion de Maupay. Qu’importe : ils sont invaincus depuis quatre rencontres. Et font de solides 8es.

Lens – Bastia : 1-1

Une Panenka de Ryad Boudebouz (62e), puis un carton rouge pour Antoine Kombouaré (68e) : les Sang et Or ont eu du mal à maîtriser leurs nerfs face à Bastia. Heureusement pour eux, ils ont bénéficié d’un penalty généreux, transformé par Ahmed Kantari (80e). Confirmant ainsi le nul encourageant ramené de Reims (0-0), le week-end dernier. Sur le plan comptable, ce point ne comble par le RCL, toujours avant-dernier. Les Bastiais, eux, surfent sur une belle dynamique en 2015. Ils n’ont perdu aucun de leurs quatre derniers matches de Ligue 1.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.