Cet article date de plus de trois ans.

L'AS Monaco émet des doutes sur la conformité du transfert de Mbappé

Le vice-président de Monaco, Vadim Vasilyev, est à son tour monté au créneau ce lundi en se déclarant "sceptique" quant à la conformité, dans le cadre du fair-play financier, du prêt assorti d'une option d'achat de Kylian Mbappé au Paris SG. Cette interrogation intervient après celle de l'UEFA, étonnée par les modalités de ce transfert : l'option d'achat de l'attaquant international français de l'ASM, âgé de 18 ans, est estimée à 180 millions d'euros, bonus compris.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Kylian Mbappé quitte l'AS Monaco pour le Paris Saint-Germain. (VALERY HACHE / AFP)

"L'un des accords les plus mémorables de l'histoire"

"Initialement, nous ne voulions pas que Mbappé vienne renforcer les effectifs de nos concurrents mais je crois que cet accord est l'un des plus mémorables de l'histoire du football", a déclaré Vadim Vasilyev à l'agence officielle Tass. "Nous (Monaco) ne pouvons pas, en définitive, comprendre si cet accord était vraiment possible", a-t-il ajouté en réponse à l'intervention de l'UEFA, qui a ouvert une "enquête formelle" sur le Paris SG dans le cadre du fair-play financier, en précisant que celle-ci "portera sur la conformité du club avec l'exigence de l'équilibre financier, en particulier à la lumière de son activité de transfert récente".

Une enquête en octobre 2018

L'Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) se penchera sur le dossier parisien en octobre 2018. La venue de Kylian Mbappé est intervenue quelques jours après le recrutement par le PSG du Brésilien Neymar contre 222 millions d'euros. Ces deux transferts sont les plus chers de l'histoire du football.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.