Foot : le PSG écrase Lyon 5-0 et réalise le meilleur démarrage de l'histoire de la L1 avec neuf victoires en autant de matchs

Les Lyonnais ont pourtant réalisé un bon match et pourront nourrir des regrets.

Le buteur du PSG Kylian Mbappé, auteur d\'un quadruplé contre Lyon dimanche 7 octobre au Parc des Princes.
Le buteur du PSG Kylian Mbappé, auteur d'un quadruplé contre Lyon dimanche 7 octobre au Parc des Princes. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Un quadruplé en un quart d'heure. La soirée de Kylian Mbappé symbolise bien l'insolente réussite parisienne dans le championnat de France. En écrasant Lyon 5-0, dimanche 7 octobre, le PSG a réalisé le meilleur démarrage de l'histoire du championnat de France, avec neuf victoires en neuf matchs. Le précédent record datait des années 1930. A l'issue de la rencontre, très disputée malgré l'ampleur du score, les joueurs parisiens ont communié avec leur public comme s'ils avaient déjà gagné le championnat.

"Un match fou fou"

La rencontre est très vite devenue folle. Les deux équipes ont fini la première période à dix contre dix, Kimpembe et Tousart regagnant prématurément les vestiaires. Nabil Fékir, le meilleur joueur lyonnais, les y avait précédé, sur blessure, dès la 3e minute. Neymar avait donné l'avantage à son équipe sur un penalty. C'est en second période que la rencontre bascule dans l'irrationnel. L'attaquant lyonnais Maxwel Cornet a failli égaliser en contrant un dégagement, mais ce qui aurait pu être un but gag termine sur le poteau. Lyon a laissé passer sa chance. Maladroit jusque là, Kylian Mbappé crucifie à quatre reprises le gardien lyonnais pour corser l'addition. "J'aurais dû marquer plus de buts", a commenté l'attaquant parisien à la fin du match.

La réaction du coach parisien, Thomas Tuchel, sur Canal +, faisait plaisir à entendre après un match marqué par les veilleités offensives des deux équipes : "Fantastique ! Incroyable ! C'était un match fou-fou ! (...) A la pause, je leur avais dit de rester calme, de défendre en bloc. Je ne suis pas surpris car je sais que ce sont des joueurs capables de choses spéciales. Ils jouent et travaillent en équipe. Le foot, c'est fait pour marquer des buts, pour attaquer. Si tu as le ballon, tu dois attaquer. Si tu n'as pas le ballon, tu dois attaquer."