Bastia-PSG : deux agences bancaires brûlées, 19 policiers blessés

Des violences ont éclaté samedi 17 octobre en soirée à l'issu du match de foot Bastia-PSG. France 3 fait le point.

FRANCE 3

Ce lundi matin à Bastia, des employés de banques se sont retrouvés au chômage technique. Leurs agences ont été incendiées samedi 17 octobre en soirée par des casseurs à l'issue du match Bastia-PSG. Mobilier ou matériel informatique, tout a été saccagé. Des dégâts estimés à un million d'euros.

Des casseurs cagoulés, corses et politisés

Samedi, une heure après le coup de sifflet final de Bastia-PSG, la zone commerciale située près du stade s'embrase. Une quarantaine de personnes s'en prend à deux banques. Des casseurs cagoulés, corses et politisés selon les premiers témoignages. Deux agences bancaires brûlées, 19 policiers blessés, pour les autorités locales il s'agit d'un événement d'une violence urbaine inédite en Corse. De son côté, le club de foot de Bastia a dénoncé ces violences, tout en gardant ses distances. Il considère que ces affrontements auraient pu se dérouler dans d'autres quartiers de la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT