Cet article date de plus de quatre ans.

Au bord du gouffre à Villareal, le Real Madrid réussit sa "remontada"

En perte de vitesse depuis quelques semaines, le Real Madrid était mal en point à l'heure de jeu quand Villareal menait par deux buts d'écart. C'était avant la "remontada" grâce à des buts de Gareth Bale, Cristiano Ronaldo sur penalty et d'Alvaro Morata en toute fin de match. Ce succès permet aux Madrilènes de répondre à Barcelone victorieux un peu plus tôt de l'Atletico Madrid. Au classement, le Real compte toujours un point d'avance sur le Barça avec un match en moins.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Gareth Bale a enclenché la "remontada" du Real Madrid (BIEL ALINO / AFP)

Pendant quasiment trente minutes, le Real Madrid n'était plus leader de la Liga. Avec un match en moins certes mais ce fait était d'une importance capitale dans une période pas fameuse pour les deux mastodontes espagnoles que sont la Maison Blanche et le FC Barcelone. Vainqueurs un peu plus tôt de l'Atletico Madrid, les Barcelonais se délectaient sans doute de voir Trigueros (50e) et Bakambu (56e) mettre le Real au bord du gouffre. C'était avant que Gareth Bale ne signe définitivement son retour (64e), que Cristiano Ronaldo n'y aille de son 16e but de la saison sur penalty (74e) et que Morata ne donne la victoire aux siens (83e). Statu-quo donc au sommet de la Liga mais ce succès est primordial pour le Real Madrid. Sur le plan comptable, comme sur le plan mental.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ligue 1

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.