Ligue 1 : les arbitres pourront déterminer la validité d'un but grâce à une assistance vidéo

Le président de la Ligue de football professionnel a officialisé cette mesure pour la saison prochaine, jeudi 16 avril.

But ou pas but ? Dès la saison prochaine, les arbitres pourront s\'aider de la \"goal line technology\" pour prendre leur décision. 
But ou pas but ? Dès la saison prochaine, les arbitres pourront s'aider de la "goal line technology" pour prendre leur décision.  (YASUYOSHI CHIBA / AFP)

Le conseil d’administration de la Ligue de football professionnel (LFP) a adopté, jeudi 16 avril, "la goal line technology", qui permet de vérifier si un ballon a franchi la ligne. "C'est une décision unanime de notre conseil d'administration", a déclaré le président de la Ligue, Frédéric Thiriez.

"Il faut désormais établir un cahier des charges, consulter les deux principaux opérateurs, l'anglais Hawkeye et l'allemand Goalcontrol. Cela sera entièrement financé et supervisé par la Ligue", a précisé Frédéric Thiriez à la sortie du conseil d'administration de la LFP, soulignant que les prix avaient subi une baisse considérable.

Cette technologie avait été ulisée lors de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Le système fonctionne avec quatorze caméras à grande vitesse, sept pour chacun des deux buts. L'une est placée derrière le but. Les six autres se font face deux par deux, au niveau de la ligne médiane, à environ mi-distance entre le but et la médiane, et juste derrière la ligne de but.