Cet article date de plus de dix ans.

Ligue 1 : comme prévu, l'OM a perdu

Les Montpelliérains, vainqueurs à Marseille par 3 buts à 1, prennent le large en tête du championnat de France, en devançant le PSG de trois points. L'OM s'enfonce dans le ventre mou du championnat.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Montpelliérain Olivier Giroud (au centre) après son but contre l'OM, le 11 avril 2012 au stade Vélodrome de Marseille. (BORIS HORVAT / AFP)

Situation paradoxale mercredi 11 avril pour les supporters de Ligue 1. Les supporters de l'OM avaient ouvertement souhaité une victoire de Montpellier, pour empêcher le PSG de remporter un titre de champion de France. Les supporters du PSG, eux, soutenaient ardemment... l'OM, dans l'espoir qu'une victoire olympienne ralentisse Montpellier.

L'entraîneur olympien, Didier Deschamps, était sous haute pression : fallait-il qu'il fasse tourner l'équipe, sachant que l'OM dispute, samedi 14, la finale de la Coupe de la Ligue, dernière occasion de sauver sa saison ? Ou devait-il tenter de briser la stopper la série de douze matchs sans victoire qui plombe le club au classement ? Finalement, Deschamps a aligné une équipe mixte, mais qui sur le terrain n'a pas lâché le match. 

L'OM trop tendre

Montpellier a largement dominé la rencontre. Ouverture du score d'entrée de jeu sur une main grossière de Traoré dans la surface. L'égalisation de l'OM, par Mbia de la tête, n'a fait que retarder l'échéance. Les hommes de René Girard ont assuré leur victoire grâce à deux buts magnifiques, par Giroud d'abord juste après la pause...

 

... puis par Belhanda à la 70e, une magnifique reprise de volée aux 16 mètres.

Autre fait marquant de la rencontre : la titularisation d'André-Pierre Gignac, l'attaquant en disgrâce, qui n'a que peu pesé sur les débats. Sorti à la 60e minute, conspué par une partie du public, il a lâché à Deschamps, selon Canal+ : "merci pour la sortie, merci pour les sifflets !" Ambiance...

Le club de Louis Nicollin compte désormais trois points d'avance sur le PSG. Lille, tenant du titre, occupe la troisième marche du podium. L'OM reste 9e, mais est désormais relégué à 26 points de son adversaire du soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.