Cet article date de plus de dix ans.

Villa regonfle Barcelone

Après la blessure de Lionel Messi le week end dernier, le Barça s'attendait à un match difficile contre Gijon. Les Catalans n'ont pas été déçus. Ils se sont imposés 1-0 face au Sporting grâce à un peit but du précieux David Villa (49e). Ils sont 3e à un point du Real et de Valnce (1-1 contre l'Atletico). Dans les autres résultats de la soirée, à noter le succès de Levante sur la pelouse d'Almeria (1-0) et le match nul vierge entre Saragosse et Hercules Alicante.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

David Villa a marqué juste après la mi-temps pour offrir à Barcelone un victoire laborieuse sur son ancien club du Sporting Gijon. Le Barça (9 pts), ultra-dominateur mais manquant de réalisme pendant le premier acte, a tout de même forcé la décision. "El Guaje", bien servi dans la profondeur par Alves, ne manquait pas son duel avec le gardien (49e). Auteur de son deuxième but de la saison et de son cinquième en cinq matches joués face à son club formateur, Villa aurait pourtant pu améliorer sa statistique bien plus tôt dans le match s'il avait converti ses nombreuses occasions, soit annihilées par le gardien Cuellar, soit manquées en raison d'une maladresse inhabituelle. L'ancien buteur de Valence, qui aurait également pu en fin de match donner plus d'ampleur au score, a néanmoins été très actif en l'absence de Messi. "Pep" Guardiola avait d'ailleurs choisi de réorganiser son attaque en le décalant côté gauche, pour préférer Bojan dans l'axe et faire glisser Iniesta, excellent, côté droit. Le Barça pointe donc au 3e rang à une longueur du Real Madrid, leader, et du Valence FC, tenu en échec (1-1) par l'Atletico Madrid en soirée. Simao avait ouvert le score pour les visiteurs (19e) mais Aritz Aduriz a égalisé (83e) pour les Valencians qui évitent le pire. Jeudi, cette 4e journée connaîtra enfin son épilogue avec trois derniers matches, dont celui entre le FC Séville et Santander.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.