Liga : contre Getafe, les Français Karim Benzema et Ferland Mendy portent le Real Madrid

Lors du match en retard comptant pour la première journée de Liga, le club de la capitale espagnole s'est imposé grâce à des buts de Ferland Mendy et Karim Benzema. La formation de Zinédine Zidane revient à cinq points de l'Atlético, qui compte deux rencontres de moins.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le Real Madrid s'est imposé grâce à ses Français (GABRIEL BOUYS / AFP)

Les Français ont brillé sous la pluie madrilène. Mardi 9 février, le club de la capitale espagnole affrontait Getafe pour rattraper le match comptant pour la première journée de la Liga. Après le match nul de l'Atlético de Madrid face au Celta Vigo la veille, les Merengues pouvaient, en cas de victoire, se rapprocher de leur voisin au classement. Et c'est chose faite. Après une première période assez poussive, Karim Benzema a ouvert le score de la tête, inscrivant son onzième but en championnat cette saison (60e). Six minutes plus tard, c'était au tour de Ferland Mendy de trouver le chemin des filets, à la suite d'une action de grande classe avec Marcelo. Après ces deux réalisations, le rythme du match est retombé et les Merengues ont signé une deuxième victoire consécutive en championnat.

Un système peu habituel pour Zidane

Avec un groupe très réduit à cause des blessures, le technicien français a tenté une innovation au niveau de son schéma tactique. Avec seulement 13 joueurs de l'équipe première, Zinédine Zidane a concocté un 3-5-2, avec Ferland Mendy en défense centrale, Marcelo en piston gauche et Marvin Park, joueur du Castilla, piston droit. Un système, assez unique pour les Merengues, qui a apporté des combinaisons intéressantes, notamment avec Marco Asensio, très libre sur le terrain.

Mais le grand gagnant de ce système inédit fut Marcelo. Très critiqué en raison de ses mauvaises performances ces derniers mois, le Brésilien a fait un grand match. Positionné en piston gauche, il a délivré une passe décisive à Ferland Mendy et a multiplié les appels offensivement. Une performance qui ajoute une carte dans la manche de Zinédine Zidane à l'approche de la rencontre face à l'Atalanta Bergame en Ligue des Champions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.