Le procès du footballeur français Benjamin Mendy, accusé de viols, s'ouvre au Royaume-Uni

Le joueur, qui nie les dix chefs d'accusation, encourt la perpétuité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le footballeur Benjamin Mendy arrive au tribunal de Chester (Royaume-Uni), le 23 mai 2022. (PAUL ELLIS / AFP)

Le procès du footballeur Benjamin Mendy, accusé de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle, s'ouvre mercredi 10 août à Chester (Royaume-Uni). Agé de 28 ans, le champion du monde français nie les dix chefs d'accusation, qui concernent des faits qui se seraient déroulés entre octobre 2018 et août 2021 à son domicile de Prestbury. Il est désormais accusé par sept femmes.

Benjamin Mendy est suspendu depuis le début de l'affaire par son club, Manchester City. Il a été incarcéré plus de quatre mois en détention provisoire, avant d'être libéré début janvier et placé sous contrôle judiciaire. La peine maximale qu'il encourt est la perpétuité.

Le footballeur est jugé au côté d'un autre homme, Louis Saha Matturie, poursuivi pour huit viols et quatre agressions sexuelles sur huit femmes entre juillet 2012 et août 2021. Ce dernier a également plaidé non-coupable. Leur procès, qui devait initialement s'ouvrir le 25 juillet, doit durer quinze semaines, selon le tribunal. Les premiers jours doivent être consacrés au choix des jurés et à l'organisation des audiences.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.