La Zambie remporte la Coupe d'Afrique des nations face à la Côte d'Ivoire

La Zambie a remporté pour la première fois de son histoire la Coupe d'Afrique des nations dimanche 12 février, après une séance de tirs aux buts pleine de suspense, finalement remportée 8 buts à 7. Les prolongations n'avaient pas permis de départager les deux équipes, le score étant toujours de 0-0 après 120 minutes de jeu.

Les Zambiens après leur victoire, le 12 février 2012.
Les Zambiens après leur victoire, le 12 février 2012. (FRANCK FIFE / AFP)

C'est une victoire surprise. La Zambie a remporté pour la première fois de son histoire la Coupe d'Afrique des nations (CAN) dimanche 12 février, après une séance de tirs au but pleine de suspense, finalement remportée 8 buts à 7 par les Zambiens. Les prolongations n'avaient pas permis de départager les deux équipes, le score étant toujours de 0-0 après 120 minutes de jeu.

Orange Sports

La Côte d'Ivoire, qui était largement favorite, a de quoi être déçue. L'équipe ivoirienne, emmenée par son capitaine Didier Drogba, a déjà perdu en finale de la CAN en 2006 (contre l'Egypte). Face la Zambie, Drogba a raté un pénalty en deuxième période qui aurait pu marquer l'ouverture du score. Durant la séance de tirs au but, c'est le joueur Gervinho, par ailleurs attaquant à Arsenal, qui a raté son tir et a permis aux Zambiens de prendre le dessus durant la phase de "mort subite".

"C'était écrit", estime l'équipe zambienne

"C'est la consécration de quatre ans de travail, pour Patrice Beaumelle, adjoint du sélectionneur de la Zambie, le Français Hervé Renard. Sur cette compétition, on avait l'impression de voler, d'être imbattables, que c'était écrit."

"Ça fait du bien, on attendait ça depuis longtemps. On sait qu'on a fait quelque chose de grand pour le peuple zambien", s'exclame Isaac Cansa, milieu de la Zambie. Il salue également le travail collectif qui a permis cette victoire. "On n'était pas les favoris du tournoi ni de la finale, mais on croyait en notre management et en nous-mêmes."

Côté ivoirien, "la déception est énorme"

Pour le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, François Zahoui, "la déception est énorme et c'est la tristesse qui domine. On est très déçu (...) On voulait ramener cette coupe à cause de la situation difficile en Côte d'Ivoire. Mais c'est vrai qu'il y avait beaucoup d'émotion dans ce match", a-t-il ajouté auprès de l'AFP.

"On n'a pas joué notre jeu, c'est dommage", estime de son côté l'attaquant de la Côte d'Ivoire Salomon Kalou.