L'Italie douche l'Angleterre (2-1)

Les Italiens se sont imposés 2-1 face à l'Angleterre. Une victoire importante dans ce groupe D qui comprend également l'Uruguay et le Costa Rica.

(Balotelli a inscrit le but victorieux © REUTERS)

Un nouveau choc et à nouveau des buts. L'Italie s'est imposée deux buts à un face à l'Angleterre au terme d'une rencontre intense. Les Italiens ont dominé cette rencontre en dépit de conditions de jeux délicates dans le stade de Manaus, en Amazonie. Chaleur et humidité étaient au rendez-vous et les 22 acteurs de la rencontre ont pu vivre, grandeur nature, le dicton local "Il y a deux saisons à Manaus, l'été et l'enfer." Ce qui a fait dire à Mario Balotelli, la star du soir :

"Les conditions météo étaient extrêmes, car tropicales, le climat est comme ça, nous verrons match après match, pour l'instant nous sommes bien ."

Et dans cet enfer, ce sont les joueurs Italiens qui s'en sont le mieux sortis. Dominant le début de rencontre, ils ouvrent le score par Marchisio à la 35e minute. Pas le temps, pourtant, de savourer, puisque deux minutes plus tard, les Anglais reviennent au score par Sturridge sur un amour de passe de Rooney (qui n'a toujours pas marqué en Coupe du Monde).

Confortable pour les Italiens

Au retour des vestiaires, l'équipe d'Angleterre reprend du poil de la bête et semble pouvoir inquiéter la Squadra Azzurra. Et pourtant, à la 50e minute, ce sont bien les Italiens qui prennent l'avantage grâce à Balotelli. Un avantage suffisant et définitif. 

Rien n'est joué dans ce groupe D mais l'équipe dirigée par Prandelli se met dans une position parfaite en vue d'une qualification pour les huitièmes. Car juste avant, l'Uruguay, présentée comme l'autre épouvantail du groupe, s'était inclinée 3-1 face au Costa Rica. Le prochain match Uruguay – Angleterre s'annonce décisif.