Barcelone-Real Madrid : pour son 40e Clasico, retour sur les confrontations marquantes de Benzema face au Barça

L'international français va jouer son 40e Clasico, dimanche, une confrontation historique dans laquelle il s'est déjà illustré à plusieurs reprises. 

Article rédigé par
Bertrand Bielle - franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Karim Benzema en duel avec Frenkie De Jong le 10 avril 2021 à Madrid. (JAVIER SORIANO / AFP)

Karim Benzema devrait disputer son 40e match face au FC Barcelone avec le Real Madrid, dimanche 24 octobre au Camp Nou, à l'occasion de la 10e journée de Liga. Une équipe qui ne lui a pas toujours réussi (18 défaites) mais face à laquelle l'ancien joueur de l'Olympique lyonnais a aussi brillé. Retour en cinq dates sur les Clasicos les plus mémorables de l'attaquant merengue.

Novembre 2009 : un premier rendez-vous discret

Fraîchement débarqué du côté de la Maison Blanche, Karim Benzema débute son tout premier clasico sur le banc, le 29 novembre, au Camp Nou, pour le compte de la 12e journée de Liga.

L'attaquant de 21 ans, tout juste buteur contre l'AC Milan en Ligue des champions et auteur de deux passes décisives en Liga, remplace Cristiano Ronaldo après l'heure de jeu (65e) mais ne parvient pas à renverser la tendance, le Real Madrid étant mené depuis la 56e après l'ouverture du score de Zlatan Ibrahimovic. Madrid s'incline et Karim Benzema est impuissant.

Novembre 2010 : une "manita" et un Benzema encore muet

Le 29 novembre, un an jour pour jour après son premier clásico, Karim Benzema retrouve le Camp Nou, cette fois-ci en tant que titulaire. Leader au classement, le Real Madrid est en position de force face à l'équipe de Pep Guardiola au moment du coup d'envoi.

Mais la rencontre se passe autrement et les Catalans inscrivent cinq buts dans un match à sens unique. Crispés, les Madrilènes sont réduits à dix après l'exclusion de Sergio Ramos après un tacle trop appuyé sur Lionel Messi. Karim Benzema, une fois de plus, ne peut qu'encaisser amèrement la défaite. 

Karim Benzema en duel avec Sergio Busquets le 29 novembre 2010 au Camp Nou. (JAVIER SORIANO / AFP)

Mars 2014 : un doublé mais zéro point 

Le 23 mars, le FC Barcelone se déplace sur la pelouse du Real Madrid pour le premier clasico sous les ordres de Carlo Ancelotti. Titularisé au coup d'envoi, Karim Benzema assiste à l'ouverture du score d'Andrés Iniesta (7e) en début de match, avant de sonner la rébellion et d'inscrire un doublé en l'espace de cinq minutes (20e, 24e).

Il manque de peu l'occasion de marquer son premier triplé avec le Real Madrid à cause d'un sauvetage de Gerard Piqué sur sa ligne. Lionel Messi, en revanche, ne se loupe pas et inscrit trois buts pour donner la victoire aux siens (4-3). Encore une fois, Karim Benzema est ses coéquipiers sont vaincus, malgré le doublé de l'attaquant.

But de Karim Benzema lors du Clasico contre le FC Barcelone le 23 mars 2014 à Madrid. (DANI POZO / AFP)

Août 2017 : un sacre et un but de grande classe

Le 16 août, le Real Madrid et le FC Barcelone sont à nouveau opposés, cette fois-ci pour le match retour de la Supercoupe d'Espagne. Après huit années passées au Real Madrid, Karim Benzema s'est pleinement aguerri. Son objectif : remporter un nouveau titre et remplir l'amoire à trophée madrilène déjà très remplie.

Vainqueurs au match aller (3-1), les Madrilènes enfoncent le clou et scellent leur sacre sur une superbe demi-volée croisée de "KB9" (39e) après l'ouverture du score de Marco Asensio quelques minutes plus tôt. Karim Benzema remporte son huitième match face aux Barcelonais dans sa carrière.

But de karim Benzema face au FC Barcelone au Santiago Bernabeu le 16 août 2017 en Supercoupe d'Espagne. (CURTO DE LA TORRE / AFP)

Avril 2021 : une madjer pour la victoire

Nouveau duel entre le Real Madrid et le FC Barcelone, le 10 avril au stade Alfredo-Di-Stéfano, le Santiago Bernabéu étant en rénovation à ce moment-là. Plus d'an  s'est écoulé depuis les prémices de la pandémie de Covid-19. Les matchs se jouent toujours à huis clos et celui-là, malgré son prestige, ne déroge pas à la règle. Une situation qui n'empêchera pas Karim Benzema de briller et de devier un centre de Lucas Vasquez au premier poteau d'une sublime talonnade (13e).

Karim Benzema célèbre son but face au FC Barcelone en Liga le 10 avril 2021 à Madrid. (OSCAR BARROSO / AFP)

Le Real Madrid l'emporte 2 -1 et enregistre sa troisième victoire de suite contre son rival catalan, Karim Benzema achève la saison avec un total de 23 buts inscrits, devenant ainsi le troisième meilleur buteur du championnat derrière Lionel Messi et Gerard Moreno.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Karim Benzema

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.