Ibrahimovic : "Je n'avais pas l'intention de blesser" Lovren

L'attaquant du PSG se défend après ses coups de crampons sur le crâne du défenseur lyonnais Dejan Lovren.

L\'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic, au Parc des Princes, lors d\'un match de Ligue 1 contre Troyes, le 24 novembre 2012.
L'attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic, au Parc des Princes, lors d'un match de Ligue 1 contre Troyes, le 24 novembre 2012. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Après la saisie de la commission de discipline pour ses coups de crampons sur la tête du défenseur lyonnais Dejan Lovren, Zlatan Ibrahimovic se défend. L'attaquant superstar du PSG affirme, mardi 18 décembre, que son geste n'était pas intentionnel. "Non, c'est impossible. Je regarde le ballon, je ne le vois pas [Lovren]. Je ne rentre pas sur le terrain pour blesser quelqu'un. Je n'avais pas l'intention de le blesser", assure-t-il.

Interrogé sur les propos du président de l'Olympique lyonnais, Jean-Michel Aulas, qui a dénoncé ce geste dimanche soir, le Suédois a répondu : "Je trouve ça dommage. Pour moi, si vous faites des attaques comme ça, c'est que vous avez peur. Et il a raison [d'avoir peur], car le PSG est la meilleure équipe de France." "Il ne devrait pas lancer des attaques comme ça, c'est signe de faiblesse", a-t-il insisté.

Des propos qui rejoignent ceux tenus mardi par le directeur sportif du PSG, Leonardo. Dans une interview à L'Equipe, il estime que Jean-Michel Aulas souffre d'un "complexe d'infériorité". Des mots qui ont affecté le président de l'OL. Il s'est dit "blessé au plus profond" par ces propos, à l'issue de l'assemblée générale de son club.