Homophobie : un joueur du FC Nantes refuse de jouer avec un maillot floqué arc-en-ciel

L'attaquant Mostafa Mohamed a refusé de quitter l'hôtel toulousain où loge actuellement son équipe, avant le match contre le TFC de ce dimanche 14 mai après-midi.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'attaquant du FC Nantes Mostafa Mohamed lors d'un match contre l'AS Monaco au stade de la Beaujoire à Nantes le 9 avril 2023. (SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP)

L'attaquant du FC Nantes, Mostafa Mohamed, a refusé de quitter l'hôtel où logeait la délégation nantaise dimanche 14 mai à Toulouse, car il refuse de porter le maillot floqué arc-en-ciel pour lutter contre l'homophobie pour jouer contre le TFC, a appris France Bleu Loire Océan de source proche du dossier.

L'attaquant égyptien, qui a marqué huit buts cette saison en Ligue 1, ne figure pas sur la feuille de match avec cette rencontre, prévue à 15 heures, mais reportée à 16 heures 30 en raison d'une opération de déminage dans le Stadium de Toulouse.

La campagne concerne tous les joueurs de Ligue 1 et de Ligue 2

À l'occasion de la campagne annuelle "Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot", tous les joueurs de L1 et L2 portent ce week-end un maillot floqué des couleurs de l'arc-en-ciel, qui ornent aussi les brassards des capitaines. Ces maillots doivent ensuite être vendus aux enchères au profit des associations Foot Ensemble, PanamBoyz&Girlz United et SOS Homophobie.

Ce samedi, le défenseur sénégalais de Guingamp Donatien Gomis a préféré déclarer forfait pour le match de Ligue 2 à Sochaux pour ne pas participer à la campagne, selon le club breton. L'année dernière, l'international Sénégalais Idrissa Gana Gueye, alors milieu de terrain du PSG et aujourd'hui à Everton, avait déjà été fortement soupçonné d'avoir déclaré forfait pour ne pas porter ce maillot.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.