Cet article date de plus d'un an.

Football : les Girondins de Bordeaux dénoncent une rétrogradation "incompréhensible" en National 1 et annonce "un recours"

Le président Gérard Lopez, cité par un communiqué du club, a annoncé mardi qu'un recours serait exercé.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'entrée du centre administratif du château du Haillan, siège des Girondins de Bordeaux, le 19 mai 2022. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Bordeaux ne digère pas la sanction. La rétrogradation administrative des Girondins en Nationale 1 a été confirmée par la Direction nationale de contrôle et de gestion (DNCG), mardi 5 juillet. Dans un communiqué publié dans la foulée du verdict, le club a dénoncé une décision "inacceptable et incompréhensible". Cité dans le document, le président Gérard Lopez a annoncé vouloir exercer un recours "contre cette décision inique".

Les Girondins estiment avoir apporté à la DNCG les garanties demandées lors de leur précédent passage devant le gendarme du foot français, le 14 juin. Les dirigeants des Marine et Blanc considèrent avoir assuré "un réengagement fort de l'actionnariat", "une restructuration massive de la dette", "un rééchelonnement des loyers du stade" et "une ligne de trésorerie pour préfinancer son objectif de ventes de joueurs".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.