France-Turquie : un match sous haute tension

Un important dispositif de sécurité est déployé lundi 14 octobre au soir au Stade de France. Les Bleus jouent contre la Turquie, un match qui dépasse le cadre du football avec l'intervention militaire turque en Syrie dénoncée par la France.

FRANCE 3

À deux heures du coup d'envoi du match France-Turquie lundi 14 octobre au soir, les supporters turcs sont déjà chauffés à blanc et sous haute surveillance. Dans le contexte de l'offensive en Syrie condamnée par la France, la rencontre entre les deux pays n'a rien d'ordinaire. Lors du match précédent en Turquie contre l'Albanie, en soutien à leurs soldats les joueurs turcs ont même célébré un but avec le salut militaire.

1 400 stadiers et près de 1 000 policiers sont mobilisés

Alors ce soir le match est classé à risque. 1 400 stadiers et près de 1 000 policiers sont mobilisés. C'est deux fois plus de forces de l'ordre que d'habitude. Dans les travées du Stade de France, 30 000 fans turcs sont attendus. Nés en France, pour la plupart ils espèrent vivre une fête du football, loin des tensions diplomatiques. Côté Français, on veut croire que tout se passera bien. Avant le match, les sélectionneurs des deux nations ont appelé au calme. Pour l'heure, aucun débordement n'est signalé aux abords du Stade de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
A la fin du match contre la France, les Turcs ont réalisé un salut militaire, le 14 octobre 2019 au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
A la fin du match contre la France, les Turcs ont réalisé un salut militaire, le 14 octobre 2019 au Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (ALAIN JOCARD / AFP)