Football : l'entraîneur du Stade Lavallois quitte son poste après plusieurs comportements déplacés

François Ciccolini avait notamment menacé un journaliste au mois d'août. Vendredi, il a adressé un bras d'honneur à des supporters.

François Ciccolini lors du match entre le Stade lavallois et Clermont-Ferrand, le 14 août 2018.
François Ciccolini lors du match entre le Stade lavallois et Clermont-Ferrand, le 14 août 2018. (JEAN-FRAN?OIS QUINEB?CHE / MAXPPP)

L'entraîneur de Laval François Ciccolini quitte le Stade Lavallois, annonce France Bleu Mayenne, mardi 5 février.

En cause, son comportement depuis plusieurs derniers mois. L'entraîneur a adressé des bras d'honneur à des spectateurs après le match Laval-Drancy vendredi 1er février. François Ciccolini avait déjà été suspendu trois mois pour avoir menacé un journaliste au mois d'août.

Lors d'une conférence de presse, il s'était adressé au journaliste de France Bleu Mayenne avec des termes très violents : "Si tu veux un coup de crosse dans la tête, j'ai ce qu'il faut dans mon sac. [...] Tu me poses toujours des mauvaises questions, je vais te parler mal. Peut-être que je vais te frapper la tête par terre. [...] T'en as jamais vu des journalistes avec des sparadraps sur la tête ? Peut-être que tu vas en voir un dans pas longtemps."

Toujours selon les informations de France Bleu Mayenne, le directoire du club mayennais, qui évolue en National 1, devrait nommer dans un premier temps Pascal Braud, l'adjoint de François Ciccolini.