Football : l'entraîneur de Laval condamné à trois mois de suspension ferme pour avoir menacé un journaliste de France Bleu

François Ciccolini est suspendu cinq mois, dont trois ferme, par la commission de discipline de la Fédération française de football. 

François Ciccolini, entraîneur de Laval (Mayenne), le 14 août 2018.
François Ciccolini, entraîneur de Laval (Mayenne), le 14 août 2018. (JEAN-FRANCOIS QUINEBECHE / MAXPPP)

François Ciccolini, l'entraîneur du Stade Lavallois, est suspendu cinq mois dont trois ferme, annonce France Bleu Mayenne. La décision a été prise par la commission de discipline de la FFF. Elle intervient après l'affaire qui a opposé l'entraîneur du club de national au journaliste de France Bleu Mayenne, Martin Cotta. Notre confrère avait été agressé verbalement et menacé de mort par François Ciccolini le soir du match Boulogne-Laval, le 10 août dernier. 

Ciccolini n'est plus sur le banc depuis mi-août

Déjà suspendu à titre conservatoire depuis le 16 août, François Ciccolini  restera encore en tribune. Il pourra reprendre sa place sur le banc de touche et en salle de presse le 15 novembre 2018. Depuis sa suspension, il a manqué 11 matchs du championnat National et deux matchs de la Coupe de France.