Football : débouté par le tribunal administratif, Hatem Ben Arfa va quitter Nice

Sur infosport+, son avocat a annoncé que le joueur allait quitter le club azuréen.

Hatem Ben Arfa pose avec le maillot de Nice (Alpes-Maritimes), le 5 janvier 2015.
Hatem Ben Arfa pose avec le maillot de Nice (Alpes-Maritimes), le 5 janvier 2015. (VALERY HACHE / AFP)

Hatem Ben Arfa ne jouera pas à Nice (Alpes-Maritimes). Le tribunal administratif de la ville a rejeté lundi 2 février la requête en référé liberté déposée par l'avocat du joueur. Le juge ne lui reconnaît pas le caractère d'urgence nécessitant une procédure accélérée et une audience sous 48 heures.

Interrogé sur infosport+, son avocat, Jean-Jaques Bertrand, a indiqué que le joueur allait annoncer mardi son départ du club azuréen, qu'il venait de rejoindre. A l'entendre, Hatem Ben Arfa pourrait tout simplement annoncer la fin de sa carrière. "Il a dans la tête ce soir d'arrêter le football", a déclaré l'avocat sur infosport+.

Un ultime recours est toujours possible

Les dirigeants de l'OGCN et l'avocat de Ben Arfa avaient décidé de faire appel, pour entrave au droit du travail auprès du TA, de la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) qui refusait au joueur la possibilité d'évoluer en Ligue 1. Vendredi, la LFP avait suivi l'avis de la Fifa et interdit au milieu de terrain de 27 ans de jouer avec Nice jusqu'à la fin de la saison. Motif: un match disputé l'été dernier par l'ancien Lyonnais avec l'équipe des moins de 21 ans de Newcastle, son précédent club, en championnat des centres de formation.

L'ancien joueur de Marseille a ensuite évolué en Championnat d'Angleterre avec Hull City, en prêt de Newcastle. Or selon les règlements de la Fifa, un joueur ne peut jouer en match officiel que pour deux clubs lors d'une même saison. Ben Arfa a la possibilité de contester de nouveau devant le TA la décision de la LFP concernant l'homologation de son contrat de 18 mois. Mais ce nouveau recours s'effectuerait alors dans le cadre d'une procédure plus classique et donc plus longue.