Cet article date de plus de six ans.

Foot : pourquoi la France a perdu gros contre l'Albanie

Les Bleus vont chuter au classement Fifa, avec potentiellement de lourdes conséquences sur les qualifications pour le Mondial 2018.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'international français Paul Pogba lors du match amical entre la France et l'Albanie, le 13 juin 2015. (LOIC VENANCE / AFP)

Trois défaites de rang qui coûtent cher, très cher. Après s'être inclinés face au Brésil (3-1), à la Belgique (4-3) et à l'Albanie (1-0), les Bleus passeront de la 9e place au classement Fifa à une place inférieure à la 20e, d'après L'Equipe (article payant), qui publie ses calculs dans son édition du 16 juin. Une dégringolade difficile à encaisser pour une équipe qui avait atteint les quarts de finale au Brésil l'été dernier.

Ce n'est pas tant le revers contre les Diables rouges, deuxièmes derrière l'Allemagne, qui pèse dans cette chute que celui contre la modeste Albanie, 51e nation mondiale. Ainsi, dans le prochain bulletin de la Fifa, à paraître le 9 juillet, l'équipe de France de Didier Deschamps ne devrait plus compter que 882 points, selon les calculs de L'Equipe. Au dernier classement, publié le 4 juin, les Bleus comptent 1 164 points, contre 1 775 pour l'Allemagne et 1 509 pour la Belgique.

Concurrence rude pour se qualifier au Mondial

Problème : le 25 juillet a lieu le tirage au sort des poules pour les qualifications à la Coupe du monde 2018 en Russie. Or, le classement Fifa "fera foi pour l'établissement des chapeaux", rappelle L'Equipe. La France, qui aura perdu son statut de tête de série, risque de tomber face à l'Allemagne, championne du monde, aux Pays-Bas, à l'Angleterre ou encore au Portugal. Et seul le pays qui termine premier de son groupe est qualifié.

Après le fiasco du Mondial 2010 en Afrique du Sud, la France, alors classée 27e, avait dû affronter l'Espagne pour une place au Brésil. Deuxièmes derrière la Roja, les Bleus avaient finalement arraché leur qualification après deux matchs de barrage contre l'Ukraine et une victoire 3-0 au retour (0-2 à l'aller).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.