Foot : le club du Havre va saisir la LFP et porter plainte après le match perdu contre Ajaccio

Le HAC  s'est incliné dimanche soir aux tirs au but face à Ajaccio au terme d'un match émaillé d'incidents.

Les joueurs du Havre et d\'Ajaccio, à Ajaccio (Corse-du-Sud), le 20 mai 2018.
Les joueurs du Havre et d'Ajaccio, à Ajaccio (Corse-du-Sud), le 20 mai 2018. (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)

Le club de football du Havre, le HAC, a annoncé lundi 21 mai son intention de saisir la Ligue de football professionnel et de porter plainte. Dimanche soir, l'équipe normande a été battue aux tirs au but par Ajaccio, lors du barrage de Ligue 2. "Nous venons de saisir la commission des compétitions de la LFP pour la violation d'un certain nombre de règlements de cette ligue", écrit le club sur Twitter, dans une série de 8 messages. "Nous demandons donc que la LFP déclare le match perdu pour l’AC Ajaccio par pénalités."

Bagarre et envahissement du terrain

En prolongation, les joueurs en sont venus aux mains après la célébration d'un penalty par l'attaquant du Havre – le HAC menait alors 2-1. Puis des supporters ont envahi le terrrain lorsque l'AC Ajaccio a égalisé dans les arrêts de jeu (sauf que la fin du match n'avait pas été sifflée). Et le club havrais s'est finalement incliné aux tirs au but.

Ces débordements seront examinés mardi à 13 heures par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel, qui se réunit en urgence"Ça ressemble à un match qui dégénère et on a affaire à des faits de jeu", résume sur franceinfo Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la LFP, qui espère "que l'image du foot ne se résume pas à ces incidents".