Foot : "aucun enfant en-dessous de 18 ans ne devrait frapper le ballon de la tête", avertit un célèbre neurologue

Le neurologue nigérian, Bennet Omalu, demande, dans une interview à la BCC, de "restreindre l'usage de la tête au niveau professionnel". 

Le Français Paul Pogba et l\'Australien Mile Jedinak lors de la Coupe du monde de Russie, le 16 juin 2018.
Le Français Paul Pogba et l'Australien Mile Jedinak lors de la Coupe du monde de Russie, le 16 juin 2018. (KUNIHIKO MIURA / YOMIURI / AFP)

C'est un geste, qui s'il est répété trop souvent, peut s'avérer dangereux. Dans une interview à la BBC donnée le 8 août et repérée par Europe 1, le neurologue nigérian de renom, Bennet Omalu, plaide pour que l'on restreigne l'usage de la tête au football au niveau professionnel et que l'on interdise ce geste pour les moins de 18 ans.

"Aucun enfant en-dessous de 18 ans ne devrait frapper le ballon de la tête", explique-t-il. "Les enfants en-dessous de l'âge 12 devraient jouer une forme de football avec moins de contacts qu'il faudrait imaginer pour eux. Les enfants entre 12 et 18 ans peuvent jouer normalement au foot mais sans taper la balle de la tête". 

Bennet Omalu est connu pour avoir découvert l'Encéphalopathie traumatique chronique (ETC), cette maladie neurodégénérative qui touche les sportifs victimes de nombreuses commotions cérébrales. Aux Etats-Unis, rappelle Europe 1, le jeu de tête est interdit pour les footballeurs de moins de 10 ans.