Cet article date de plus de cinq ans.

Finale de la Coupe de France : un test grandeur nature pour la sécurité

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Finale de la Coupe de France : un test grandeur nature pour la sécurité
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

2 000 policiers et stadiers ainsi qu'une équipe du GIGN sont présents à Saint-Denis ce samedi soir, pour ce match entre le PSG et l'OM.

Cette finale de la Coupe de France entre le PSG et l'OM ce samedi 21 mai au Stade de France, c'est aussi un test pour la sécurité, à trois semaines du début de l'Euro 2016. "En effet, près de 2 000 policiers et stadiers sont mobilisés autour du Stade de France pour accompagner les différents supporters des équipes. Une équipe du GIGN est également sur place pour prévenir le risque terroriste", explique Bertrand Lambert, en direct de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).

Beaucoup de tension

Ce match, ce sont aussi les retrouvailles entre les supporters des deux camps qui ne se sont pas croisés depuis des années pour cause d'interdiction de stade. "Et on comprend mieux pourquoi quand on voit ce qu'il s'est passé tout à l'heure : une charge des supporters marseillais qui ont été repoussés à coup de gaz lacrymogènes. Il y a énormément de tension ici autour du Stade de France. On espérait avoir la fête ce soir, j'ai pour ma part beaucoup d'inquiétudes", conclut le journaliste. 
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.