Fifa : Sepp Blatter démissionne, le prince Ali candidat

Lors d'une conférence de presse à Zürich ce mardi, Sepp Blatter a annoncé qu'il démissionnait de la présidence de la Fifa. Un nouveau président sera élu lors d'un congrès qui sera organisé entre décembre 2015 et mars 2016. Le Prince Ali est déjà candidat.

(Sepp Blatter était président de la Fifa depuis 1998 © MaxPPP)

Résumé : Sepp Blatter annonce ce mardi qu'il démissionne de la présidence de la Fifa. Un congrès extraordinaire sera organisé entre décembre 2015 et mars 2016 pour élire son successeur. "C'est la bonne décision " a réagi Michel Platini. Son bras droit, le Français Jérôme Valcke, avait été mis en cause ce mardi dans le scandale de corruption qui éclabousse la Fifa depuis une semaine. Le Prince Ali annnonce qu'il sera candidat à de nouvelles élections. Plusieurs médias américains affirment que Blatter est visé par une enquête du FBI **_____ **

23h58 : les médias américains affirment ce mardi que Joseph Baltter fait l'objet d'une enquête de la justice américaine. Selon ABC News, Sepp Blatter se trouve dans le collimateur du FBI pour les faits de corruptions et de pots-de-vin qui ont mené aux arrestations mercredi dernier.

23h35 : Manuel Valls réagit à son tour à la démission de Baltter. Elle est "une bonne chose si elle permet de régénérer le football," a-t-il affirmé avant d'ajouter : "le football a besoin de règles, a besoin de respect. Je crois qu'il y a un très grand traumatisme dans le monde du football, professionnel ou amateur"

23h22 :  Le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach a dit mardi "respecter" la décision de Sepp Blatter de démissionner de la présidence de la Fifa, se félicitant des "réformes nécessaires " que le Suisse dit vouloir lancer d'ici à son départ.

23h : les sponsors historiques de la Fifa (Coca-cola, Adidas, McDonald's et Visa) estiment que la démission de Blatter est un "pas dans la bonne direction" .

22h21 : En direct sur France Info, le président de la fédération française de football Noël Le Graët  assure que Michel Platini est "le meilleur candidat" pour succéder à Blatter.

"Michel Platini est le meilleur candidat" Noel Le Graet
--'--
--'--

21h49 : L'ancien attaquant brésilien Romario, fervent opposant de Sepp Blatter, s'est réjoui ce mardi de la démission du dirigeatn suisse. "C'est la meilleure nouvelle de ces derniers temps ! C'est le début d'une nouvelle ère pour le football mondial" .

21h45 : * "Les Etats-Unis n'ont pas poussé le président de la Fifa Sepp Blatter à démissionner"* , a affirmé la porte-parole du département d'État, Marie Harf. Le correspondant de France Info aux Etats-Unis Frédéric Carbonne rappelle que Sepp Blatter ne figure pas dans la liste des responsables de la Fifa inculpés aux Etats-Unis. 

La position des Etats-Unis après la démission de Blatter : les précisions de Frédéric Carbone
--'--
--'--

21h32 : Le ministre des Sports de la Russie, pays hôte du Mondial-2018, Vitaly Mutko estime que Sepp Blatter a démissionné de la présidence de la FIFA pour "maintenir l'unité" de l'instance mondiale.

21h20 : L'ex-international français David Ginola serait lui aussi candidat à la présidence de la Fifa lors des prochaines élections.

21h16 : "Le changement arrive enfin"  s'est exclamé mardi sur Facebook Luis Figo, appelant à "une nouvelle ère de dynamisme, transparence et démocratie dans la Fifa" . L'ancien capitaine de l'équipe du Portugal s'était retiré de la course à la présidence de la Fifa une semaine avant la réélection, vendredi dernier, de Sepp Blatter 21h15.

21h05 : La démission de Blatter est une "énorme surprise " pour l'ancien bras droit de Sepp Blatter, le Français Jérôme Champagne, qui avait été candidat à la présidence de la FIFA.

"Je suis choqué par la brutalité de l'annonce" Jérôme Champagne, ancien bras droit de Sepp Blatter
--'--
--'--

20h55 : Michel Platini serait le "candidat idéal pour la Fifa" estime Frédéric Thiriez le président de la Ligue de football professionnel. "Aujourd'hui, ce qui compte, c'est l'avenir du football mondial" .

20h20 : Le procureur en charge de l'enquête sur l'affaire de corruption à la Fifa assure ce mardi que la démission de Blatter "n'a pas d'incidence sur la procédure pénale" .

20h16 : "Une sage décision" a salué le ministre des Sports Patrick Kanner. "Ce changement de gouvernance est bienvenu et devra se traduire par plus de transparence" , a-t-il ajouté.

20h10 : Pour Noël Le Graët, le président de la fédération française de football, la démission de Sepp Blatter n'est "pas plus mal" . Elle permet de "repartir sur de bonnes bases" selon lui. Noël Le Graët avait voté pour Blatter vendredi dernier lors du congrès pour la présidence de la Fifa.

20h04 : "C'est à la fois un coup de tonnerre et en même temps c'était inéluctable. Le climat autour de la Fifa ne pouvait pas lui permettre de faire ses réformes dans la sérénité, " a réagi sur France Info Philippe Piat, le président de l'UNFP.

"Un coup de tonnerre" Philippe Piat, président de l'UNFP
--'--
--'--

Agé de 79 ans, le Suisse Sepp Blatter était à la tête de la Fifa depuis 1998. Après son départ, la Fifa aura donc un neuvième président.

19h40 : "C'est une décision étonnante, car après sa réélection plutôt facile vendredi dernier, il avait acquis une légitimité démocratique. Peut-être que Blatter se sent cerner par ces procédures judiciaires," Pim Verschuuren, chercheur à l'Iris (Institut de relations internationales et stratégiques).

"Le ménage va prendre du temps" (Pim Verschuuren, chercheur à l'Iris)
--'--
--'--

19h35 : Le Prince Ali, seul adversaire de Blatter lors des élections de vendredi dernier, annonce ce mardi qu'il sera candidat à de nouvelles élections.

19h28 :  "Sepp Blatter était forcément au courant que l'affaire sortirait. Il aurait dû reporter les élections, " a dit en direct sur France Info Jean-Pierre Louvel, le président de l'Union des clubs professionnels de football.

"Il ne faut pas changer simplement les hommes, il faut changer le fonctionnement de la Fifa" Jean-Pierre Louvel, président de l'UCPF
--'--
--'--

19h25 :  La démission de Blatter est "une décision difficile, courageuse mais la bonne décision ", a réagi Michel Platini, le président de l'UEFA, dans un communiqué. Il avait appelé à voter pour son adversaire, le Prince Ali, lors de la dernière élection.

19h05 :  "Un congrès extraordinaire entre décembre 2015 et mars 2016 pour élire un nouveau président" annonce une source officielle.

Sepp Blatter annonce qu'il démissionne
--'--
--'--

19h : Sepp Blatter annonce lors d'une conférence de presse à Zürich, en Suisse, qu'il démissionne de la présidence de la Fifa, un poste qu'il occupait depuis 1998. Il avait été réélu pour un cinquième mandat vendredi dernier. "Même si j'ai été réélu, je n'avais pas le soutien de tout le monde, " a-t-il expliqué.