Cet article date de plus de six ans.

Corruption à la Fifa : le Français Jérôme Valcke suspecté

Jérôme Valcke, le secrétaire général de la Fifa, aurait versé plus de 10 millions de dollars en trois virements à Jack Warner, dans le cadre de l'attribution de la Coupe du monde 2010 à l'Afrique du Sud, révèle ce lundi le New York Times.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke © MaxPPP)

L'étau se resserre autour de Sepp Blatter. Fraîchement réélu président de la Fifa, Blatter voit son plus proche collaborateur, le Français Jérôme Valcke, visé par la justice américaine dans le scandale qui éclabousse la Fifa depuis près d'une semaine.

10 millions d'euros versés à Jack Warner

Selon le New York Times, le secrétaire général de l'instance internationale du football aurait versé plus de 10 millions de dollars, en trois virements, à Jack Warner, ancien vice-président de la Fifa, dans le cadre de l'attribution de la Coupe du monde 2010 à l'Afrique du Sud. Le FBI enquête sur ce transfert d'argent douteux qui se serait déroulé en 2008. 

Jérôme Valcke nie dans un mail

Jérôme Valcke a réagi dans un mail, affirmant qu'il n'avait pas donné son accord à ces virements. Le responsable de la candidature sud-africaine de l'époque, Danny Jordan, a quant à lui déjà expliqué que cet argent n'était pas un pot-de-vin mais une aide au développement du football dans les Caraïbes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.