Feuilleton : souvenirs d'un été bleu (4/5)

France 2 s'intéresse cette semaine à la victoire des Bleus en Coupe du Monde de football, en 1998. Le pays basculait dans une frénésie collective, une parenthèse hors du temps.

France 2

Vedettes ou anonymes, tous sont prêts à faire revivre les souvenirs de la Coupe du Monde de football de 1998. Au volant du bus de l'équipe de France, au coeur de la vie des Bleus, il y a 20 ans, José Alegria était le chauffeur officiel de la sélection. 12 juillet 1998 : il se rappellera toute sa vie de ces scènes incroyables, des milliers de supporters à la sortie de Clairefontaine. Les joueurs sont attendus au stade de France, partout, on ne parle que de la finale.

Plus qu'un chauffeur de bus, un membre de l'équipe

Dans l'entourage des Bleus, José est bien plus qu'un chauffeur, il fait partie de l'équipe. À chaque match, il a sa place dans les tribunes. Mais, pour la finale, on lui annonce qu'il n'aura pas d'invitation, à cause de la demande trop forte.  Dans les sous-sols de l'équipe de France, José ne voit pas Zinédine Zidane marquer ses deux buts. Mais l'envie est trop forte, il parvient quand même à se glisser en tribune avant la fin du match. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Zinedine Zidane inscrit le deuxième but de la France contre le Brésil en finale de la Coupe du monde, le 12 juillet 1998 au stade de France (Seine-Saint-Denis).
Zinedine Zidane inscrit le deuxième but de la France contre le Brésil en finale de la Coupe du monde, le 12 juillet 1998 au stade de France (Seine-Saint-Denis). (KC/ KM / REUTERS)