Cet article date de plus de cinq ans.

Euro 2016 : l'Islande fière malgré la défaite

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Euro 2016 : l'Islande fière malgré la défaite
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les Islandais se sont rassemblés en nombre pour suivre le match de leur sélection face à la France dimanche soir. Malgré l'élimination, ils ont fêté la belle aventure de leur équipe.

La claque islandaise résonne dans Reykjavik. Ce dimanche 3 juillet, pour le quart de finale de leur tour premier Euro, face à la France, les Islandais sont venus par milliers devant un écran géant pour soutenir leur sélection. Ils sont environ 30 000, soit presque 10% de la population du pays, du jamais vu depuis l'indépendance. "Je me sens très nerveuse, très émue, car c'est un grand pas pour nous. J'espère qu'on va aller encore plus loin", commente une supportrice au coup d'envoi.

Une ferveur récompensée

Mais les choses se compliquent rapidement pour les joueurs nordiques, qui encaissent un premier but d'Olivier Giroud, puis un autre de Paul Pogba après 20 minutes de jeu. Les supporters gardent espoir mais la France creuse l'écart avec deux buts en fin de première mi-temps. À la pause, certains quittent les lieux, mais beaucoup continuent d'encourager leur équipe. Ils sont récompensés par un premier puis un second but en fin de match. Défaite 5-2, l'Islande quitte l'Euro la tête haute.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.