Économie : le succès de l'Euro 2016

Plus de six mois après l'Euro 2016 qui a eu lieu en France, il est temps de faire le bilan économique.

France 3

David Boéri est sur le plateau de France 3 et revient sur les retombées économiques générées par l'Euro 2016, qui s'est déroulé en France en juin dernier. "L'opération a effectivement été très rentable. L'État a dépensé près de 200 millions d'euros pour assurer la sécurité et participer à la rénovation des stades, alors que l'Euro 2016 a rapporté plus de 1,2 milliard d'euros selon l'Observatoire de l'économie du sport", indique le journaliste.

613 000 spectateurs étrangers en un mois

Il y a tout ce que les spectateurs ont dû acheter pour assister aux matchs de foot - hôtels, restaurants, transports -, cela représente 625 millions d'euros, auxquels il faut ajouter 596 millions au titre des dépenses d'organisation (notamment tout ce que les équipes nationales de football ont dû dépenser en passant plusieurs semaines en France). "Cette compétition a attiré 613 000 spectateurs étrangers, chacun a dépensé 154 euros par jour en restant près de 8 jours en France en moyenne (7,9)", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cérémonie de clôture de l\'Euro 2016, lors de la finale entre la France et le Portugal, le 10 juillet 2016 au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).
La cérémonie de clôture de l'Euro 2016, lors de la finale entre la France et le Portugal, le 10 juillet 2016 au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). (GUO YONG / NURPHOTO / AFP)