Euro 2016 : "Une forme de réponse au terrorisme" pour François Hollande

L'Euro 2016 de football qui se tiendra en France en juin et juillet est "une forme de réponse à la haine et au terrorisme", a déclaré ce jeudi François Hollande. La France accueillera 7 millions de visiteurs, la sécurité sera "maximale", assure le président français.

(François Hollande accompagné de Noël Le Graet lors de sa visite à l'Insep © Michel Euler/AP/SIPA)

François Hollande, en visite à l'Insep ce jeudi, l'Institut national du sport de l'expertise et de la performance, a affirmé sa volonté de maintenir l'Euro 2016 de football qui se tiendra en France aux mois de juin et juillet prochains. "Il n'a jamais été question de le supprimer, qu'aurait-on dit de la France ?" a estimé le chef de l'État.

"Nous sommes plus forts, nous vaincrons"
— François Hollande, Président français

La victoire des Bleus n'est, selon le président de la République, pas primordiale. C'est la réussite d'une fête populaire entre européens qui compte. "Faire la fête lorsqu'il y a autant de malheurs peut sembler décalé, mais de la même manière que les terroristes ont voulu s'en prendre aux lieux de culture, de sport, aux cafés, aux terrasses, nous devons montrer que nous ne céderons rien sur notre mode de vie. Nous sommes plus forts, nous vaincrons.  La plus belle victoire sera la réussite de l'Euro 2016 ",  a-t-il affirmé.

A LIRE AUSSI ►►► Euro 2016 : "risque minimal et sécurité optimale" (Jacques Lambert)

  

Sécurité maximale pour les fan zones

La question des fan zones et de leur sécurisation lui a été posée, il y a répondu par la plus grande fermeté en ce qui concerne les mesures de sécurité. "Les personnes qui voudront venir seront acceptées mais devront à leur tour accepter les règles de sécurité. Les maires concernés par ces fan zones devront eux aussi s'engager et respecter les consignes. C'est une alliance que nous devons faire pour pouvoir accueillir un public nombreux mais aussi donner toutes les conditions de sécurité" a-t-il assuré. François Hollande a aussi confirmé la présence de vidéosurveillance parmi les dispositifs de sécurité exceptionnels mis en place.

A LIRE AUSSI ►►► Euro 2016 : Valls promet des fan-zones aussi sécurisées que les stades