France - Suisse : Renard et Morroni offrent le premier round aux Bleues

Pour leur première sortie de l'année 2021, les joueuses de Corinne Diacre n'ont pas tremblé en amical face à la Suisse (2-0) ce samedi à Metz. Dominatrices dans le jeu, les coéquipières de Marion Torrent s'en sont remises à un coup de tête de Wendie Renard et à un but de Perle Morroni pour s'offrir un nouveau succès. Le 2e round aura lieu mardi face aux mêmes Suissesses.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (FRANCK FIFE / AFP)

On les avait quittées avec un flamboyant 12-0 face au Kazakhstan le 1er décembre dernier dans le cadre des éliminatoires de l'Euro. Pour leur première sortie en 2021, les Bleues ont fait le boulot ce samedi au stade Saint-Symphorien de Metz face à la Suisse (2-0). Un succès logique et mérité pour les coéquipières de la capitaine Marion Torrent qui auront mis le temps avant de faire le break dans le dernier quart d'heure de la partie. Et surtout une 14e victoire consécutive pour les joueuses de Corinne Diacre, qui semblent inarrêtables.

Wendie Renard ouvre la voie

En l'absence d'Amandine Henry, blessée au mollet, Marie-Antoinette Katoto, blessée à la cuisse, et Eugénie Le Sommer, testée positive à la Covid-19, les Bleues comptaient sur leurs taulières dont Wendie Renard. Et la défenseuse lyonnaise n'a pas mis longtemps à s'illustrer : c'est elle qui s'est élevée plus haut que tout le monde à la 10e minute sur un coup-franc parfaitement frappé par Amel Majri pour placer un joli coup de tête qui est venu lober Thalmann, la portière suisse (1-0, 10e). Parfait pour faire monter son compteur de buts - elle en est désormais à 26 en sélection.

À l'occasion de ce premier amical contre la Nati - le deuxième affrontement aura lieu mardi prochain - Corinne Diacre avait décidé de mettre en place un nouveau système en 3-4-3. “On met des choses en place, on essaie de se mettre un peu en difficulté”, expliquera la sélectionneuse à la pause. Et cela s'est vu dans le premier acte. D’abord prudentes, les Bleues ont ensuite pris davantage de confiance à l’image des combinaisons entre Delphine Cascarino et Elisa De Almeida sur le couloir droit. Pauline Peyraud-Magnin n'a pas eu grand-chose à faire dans les buts mais elle s'est illustrée quand il le fallait, à l'image de cette belle demi-volée de Sow Coumba bien repoussée (24e). 

Premier but avec les Bleues pour Morroni

Au retour des vestiaires, d'abord gênées par les contres de leurs adversaires qui ont tenté de profiter des brèches dans le repli défensif avec ce nouveau système, les Bleues ont repris les choses par le bon bout. À la 70e minute, il s'en est fallu de peu pour que Grace Geyoro vienne inscrire le but du break sur une superbe combinaison à une touche. Il interviendra finalement 10 minutes plus tard par l'intermédiaire de deux nouvelles entrantes, Ève Perisset et Perle Morroni. La première vient déposer un centre parfait pour la deuxième au second poteau. Son plat du pied est bien assuré et fait mouche (2-0, 80e). Un joli premier but avec l'équipe de France pour la défenseuse du PSG.

Si elles sont encore en rodage, à l'image du changement de schéma tactique opéré par Corinne Diacre, les Bleues poursuivent sur leur folle lancée et continuent à travailler, sereinement. Le deuxième match mardi sera certainement l'occasion pour la sélectionneuse de lancer de nouvelles têtes, à l'image notamment d'Ella Palis, la milieu de terrain de Bordeaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.