Euro 2021 – Liste de Didier Deschamps : les surprises Koundé et Thuram, Camavinga et Ndombele absents

En plus de rappeler Karim Benzema, Didier Deschamps a également surpris en sélectionnant Jules Koundé et Marcus Thuram. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Jules Koundé est appelé pour la première fois chez les Bleus.  (JOAQUIN CORCHERO / SPAIN DPPI)

À chaque liste, son lot de surprises. Mardi 18 mai, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, a concocté une sélection qui comporte certains nouveaux visages, tandis que d'autres manquent à l'appel.

Jules Koundé : un jeune défenseur déjà sous le feu des projecteurs 

A 22 ans, Jules Koundé frappait à la porte de l'équipe de France A depuis plusieurs mois. Le jeune défenseur central s'est imposé comme titulaire dans la défense centrale du Séville FC dès son arrivée en Andoulasie à l'été 2019. Recruté contre 25 millions d'euros après seulement deux saisons en professionnel à Bordeaux, il a pleinement pris part à la conquête de la Ligue Europa en 2020. Doté d'une bonne capacité d'anticipation, Koundé fait preuve d'une grande précision balle au pied, dépassant les 90% de passes réussies à 18 reprises cette saison.

Le jeune défenseur central compte huit sélections avec les espoirs, mais en novembre dernier, dans un entretien à Canal+, il affichait déjà ses ambitions de rejoindre l'effectif des Bleus : "C'est ce pourquoi je joue, ce pourquoi je lutte, c'est ce qu'il y a de mieux, je pense, pour tout footballeur, et c'est quelque chose qui doit me guider chaque jour quand je me lève". Didier Deschamps n'avait pas sélectionné Jules Koundé en mars, mais fait désormais appel à lui : "On le suit depuis un moment et il fait une très belle saison. Il a la qualité d'être polyvalent, très bon en défense centrale ou en tant qu'arrière droit". 

Marcus Thuram, pour s'installer dans le groupe Bleu

Contrairement à Jules Koundé, Marcus Thuram a déjà été sélectionné avec l'équipe de France A, en novembre 2011. Le joueur du Borussia Mönchengladbach, auteur de sept buts et sept passes décisives en 28 matchs cette saison, compte trois sélections en Bleu. Fils de Lilian Thuram, il a également connu toutes les sélections de jeunes depuis les U17. Pourtant, il était absent de la liste en mars, après avoir été sanctionné d'une suspension de cinq matchs en Bundesliga pour avoir craché sur un adversaire : "Tout le monde a le droit à l'erreur", a justifié Didier Deschamps en le convoquant pour l'Euro.  

Des absents de marque, notamment au milieu de terrain

Parmi les absents notables de la liste pour l'Euro figurent notamment Tanguy Ndombélé, Eduardo Camavinga ou encore Anthony Martial. Le premier faisait pourtant partie de la dernière liste de Didier Deschamps en mars et dispute une saison pleine à Tottenham, où il est souvent titularisé. Le jeune Rennais brille quant à lui un peu moins cette saison et n'est plus appelé en Bleu depuis octobre 2020. Il ne sera pas du voyage à l'Euro, tout comme son partenaire Steven Nzonzi. En défense, Dayot Upamecano, sélectionné à trois reprises, fait certainement les frais de la sélection de Jules Koundé et ne participera pas au championnat d'Europe.

Quant à Anthony Martial, "il aurait été là sans ses soucis physiques", a expliqué le sélectionneur. L'attaquant de Manchester United est touché au genou gauche et n'a plus joué depuis mi-mars. Blessé au tibia et incertain pour la compétition, le latéral madrilène Ferland Mendy ne disputera pas non plus la compétition. 

Au poste de gardien de but, Alphonse Areola, champion du monde en 2018, n'a pas non plus été convoqué puisque Didier Deschamps a fait le choix d'emmener trois portiers, et non quatre comme dans sa liste du mois de mars. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.