Coupe du monde 2022 : comment fonctionne le tirage au sort ?

Le tirage au sort de la Coupe du monde organisée au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022 se déroule à Doha, vendredi, à 18 heures.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le trophée de vainqueur de la Coupe du monde de football lors du tirage au sort du deuxième tour des qualifications de la zone Afrique, le 21 janvier 2020. (MOHAMED EL-SHAHED / AFP)

Plus de quatre mois après avoir décroché leur ticket pour la Coupe du monde 2022 organisée au Qatar, les Bleus vont enfin connaître leurs adversaires du premier tour. Le tirage au sort du Mondial se déroule en effet vendredi 1er avril à Doha, à partir de 18 heures (à suivre en direct sur TMC et beIN Sports). Franceinfo: sport vous en explique le fonctionnement.

Comment se déroule le tirage au sort ?

Les 32 équipes qualifiées seront réparties dans quatre chapeaux en fonction de leur classement FIFA. Le chapeau numéro n°1 sera celui des têtes de série. Le tirage commencera d'ailleurs par le chapeau n°1 avant de se terminer par le chapeau n°4.

À chaque fois qu'une équipe sera tirée au sort, l'assesseur devra ensuite piocher une boule dans le chapeau des groupes (de A à H) pour connaître la poule qu'elle rejoindra. Au total, il y aura donc huit poules de quatre équipes.

Comment les équipes sont-elles réparties dans les différents chapeaux ?

C'est le dernier classement FIFA, publié jeudi 31 mars, qui fait foi pour répartir les équipes dans les quatre chapeaux du tirage au sort. Les équipes classées de 1 à 7 sont positionnées dans le chapeau n°1, les huit suivantes dans le chapeau n°2, etc.

Quelques exceptions existent en revanche. En tant que pays hôte, le Qatar figure forcément dans le chapeau n°1. Et les trois dernières sélections pas encore qualifiées sont assignées d'office dans le chapeau n°4, peu importe leur classement FIFA.

La procédure du tirage au sort de la Coupe du monde 2022, effectuée le 1er avril à Doha. (LAURENCE SAUBADU, VINCENT LEFAI / AFP)
Pour rappel, la dernière demi-finale de barrage de la Zone Europe (Ecosse-Ukraine) a été reportée à début juin en raison de l'invasion russe en Ukraine. Le vainqueur sera ensuite opposé dans la foulée au pays de Galles pour le dernier ticket de la confédération UEFA. Enfin, deux barrages intercontinentaux auront lieu les 13 et 14 juin : la confédération asiatique contre la confédération sud-américaine et la confédération d'Amérique du Nord, centrale et des Caraïbes contre la confédération océanique.

Quelle est la composition des chapeaux ?

Chapeau n°1 : Qatar, Angleterre, Argentine, Belgique, Brésil, Espagne, France, Portugal

Chapeau n°2 : Allemagne, Croatie, Danemark, Etats-Unis, Mexique, Suisse, Pays-Bas, Uruguay

Chapeau n°3 : Corée du Sud, Iran, Japon, Maroc, Pologne, Sénégal, Serbie, Tunisie

Chapeau n°4 : Arabie saoudite, Cameroun, Canada, Equateur, Ghana, vainqueur du barrrage Asie (Australie ou Emirats arabes unis - Pérou), vainqueur du barrage Océanie (Nouvelle-Zélande - Costa Rica), dernier représentant européen (Ukraine, Ecosse ou pays de Galles).

Quelles sont les contraintes du tirage ?

"Dans la mesure du possible, la FIFA veille à ce qu'aucun groupe ne contienne plusieurs équipes de la même zone de qualification. Ce principe ne s'applique pas à l'Europe", souligne le règlement de la Fédération internationale. 

L'organisation précise en revanche que "chaque groupe compte ainsi au moins un représentant européen, mais pas plus de deux". Par conséquent, étant donné que 13 nations européennes seront qualifiées pour le Mondial, cinq des huit groupes compteront deux équipes de la zone Europe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Equipe de France de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.