Cet article date de plus de deux ans.

Disparition d'Emiliano Sala : le joueur avait fait part de sa peur dans un message à ses proches

"Je suis dans l'avion, on dirait qu'il va tomber en morceaux, et je pars pour Cardiff", a dit l'ancien joueur des Canaris au moment du décollage, à Nantes, dans un message transmis via la messagerie WhatsApp.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le footballeur argentin Emilia Sala lors d'un match entre Nantes et Montpellier, au stade la Beaujoire, à Nantes, le 13 décembre 2016. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)

"Qu'est-ce que j'ai peur !" Le footballeur argentin Emiliano Sala, qui a disparu à bord d'un avion au-dessus de la manche, dans la nuit du lundi 21 janvier au mardi 22 janvier, avait envoyé un message vocal à des proches dans lequel il s'inquiétait de l'état de l'appareil.

"On dirait qu'il va tomber en morceaux"

"Je suis dans l'avion, on dirait qu'il va tomber en morceaux, et je pars pour Cardiff", a dit l'ancien joueur de Nantes dans un message transmis via la messagerie WhatsApp et reproduit par des médias argentins. "Si dans une heure et demie vous n'avez plus de nouvelles de moi, je ne sais pas si on va envoyer des gens pour me rechercher, parce qu'on ne va pas me trouver, sachez-le", ajoute-t-il.

Les opérations de recherche de l'avion de tourisme dans lequel Sala avait pris place, à l'aéroport de Nantes, ont été interrompues mardi soir, pour la nuit, a annoncé la police de Guernesey. Elle a souligné que les chances de survie étaient "minces" en cas d'amerrissage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Foot

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.