DIRECT. Foot. Guingamp-Rennes : suivez la finale de la coupe de France avec francetv sport

Les deux clubs se retrouvent pour un remake de la finale de 2009.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Une finale 100% Bretagne. Cinq ans après l'historique victoire de Guingamp face à Rennes en finale de la Coupe de France, les deux clubs se retrouvent au Stade de France samedi 3 mai à 21 heures. Suivez en direct la rencontre sur francetv info, en partenariat avec francetv sport.

Le Stade Rennais se retrouve face à son pire cauchemar : en 2009, le club avait laissé échapper un trophée qui lui tendait les bras après avoir ouvert le score (1-2). Le club fait profil bas, échaudé par cet épisode qui avait traumatisé les supporters et par l'échec en finale de la Coupe de la Ligue 2013 contre Saint-Étienne (0-1). Mais c'est bel et bien une nouvelle occasion pour lui de remporter un titre majeur attendu depuis 1971, quand il avait gagné sa deuxième Coupe de France.

En Avant Guingamp, déjà finaliste de la Coupe de France en 1997, vainqueur, donc, en 2009, entretient une histoire particulière avec cette compétition. Elle lui a d'abord permis de se faire connaître du grand public en 1972-73 lorsque le club, alors en 5e division, avait éliminé quatre équipes de D2 avant de chuter en 8e de finale. Depuis cette épopée, Guingamp, aujourd'hui aussi à la lutte pour le maintien en L1, s'est installé dans le paysage professionnel français. Vitrine d'un bourg des Côtes-d'Armor de 7 280 habitants, il est resté ce club à part qui lutte avec les plus gros budgets, comme Monaco, terrassé en demi-finale (3-1 a.p.).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #FOOT

23h29 : Ce live est terminé pour ce soir. Retrouvez l'intégralité des informations développées par francetv info sur notre page d'accueil. En voici l'essentiel.  C'est l'histoire de David qui bat une deuxième fois Goliath. Guingamp a remporté sa deuxième Coupe de France aux dépens de Rennes (2-0).

A trois semaines du scrutin, Manuel Valls s'implique dans la campagne, lors d'un meeting des jeunes socialistes en région parisienne.

Les combats entre les séparatistes et les forces régulières ont gagné Kramatorsk. Pendant ce temps, le ballet diplomatique continue.

• Une boutique de bijoux anciens a été braquée en plein Paris. Pas de victime, et pas encore d'indication sur le montant du butin.


Rendez-vous demain, dès neuf heures, pour un nouveau direct.

23h14 :  Un dernier tweet moqueur sur le Stade Rennais et son incroyable malédiction pour finir

23h11 :  L'image de la soirée : le capitaine de Guingamp, Lionel Mathis, qui brandit la Coupe. 

23h05 :  Romain Danzé, capitaine de Rennes, sur France 2 : "il va falloir se relever, une nouvelle fois. La première mi-temps était limite catastrophique, on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes."

22h59 :  François Hollande salue "une belle ambiance, avec un public formidable des deux côtés." Il souligne aussi qu'"aucun carton n'a été distribué", ce qui est effectivement très rare.Le président de la République renchérit sur la thèse de la malédiction du Stade Rennais, qui effectivement prend corps.

22h56 :  "Il faut qu'on apprécie ça, ce qu'on a fait ce soir, c'est exceptionnel", réagit à chaud l'entraîneur de Guingamp Jocelyn Gourvennec, sur France 2. En quatre ans, ce jeune entraîneur a mené Guingamp du National à la Coupe d'Europe ! 

22h55 :  Dommage pour Rennes qui attendait un trophée depuis plus de 40 ans. Mais bravo Guingamp. C'était un beau match malgré tout. C'est le sport :-/

22h54 :  De nombreux commentaires saluent la performance de cette belle équipe de Guingamp, qui n'a pas volé sa victoire. 

22h53 :  Vous voulez une stat incroyable ? 

22h52 :  Guingamp remporte la Coupe de France en battant Rennes 2-0. C'est la deuxième fois que le club remporte le trophée, les deux fois contre Rennes.

22h51 :  "C'est fini le temps, stop", crie-t-on sur le banc guingampais.

22h47 :  La révolte rennaise est bien timide. Quelques tirs sans conviction, des têtes dans le vent sur de bons centres... Pas de quoi inquiéter des Guingampais qui regardent le chrono tourner ( pour Guingamp, 89e).

22h43 :  Ce n'est vraiment pas la soirée de Rennes ce soir. Mais il y a au moins un domaine où les Guingampais sont plus mauvais, c'est en matière de simulation, relève @saintmtex, roi du GIF sur Twitter. 

22h39 :  Dans dix minutes, Guingamp, 7 000 habitants, aura son ticket pour la Ligue Europa la saison prochaine (sauf improbable retournement de situation). Ce qui n'est pas le cas de Manchester United, par exemple... 

22h25 :  Rennes n'est-il pas l'équipe la plus looseuse de l'histoire du foot?

22h24 :  Rennes dégage une impression d'impuissance terrible. L'entraîneur rennais Philippe Montanier, empile les attaquants sans qu'il y ait un impact dans le jeu ( pour Guingamp, 66e).

22h14 :  Alors que Rennes réagit timidement et que Guingamp se régale de contre-attaques terribles, au tour des supporters de Caen d'envoyer une pique aux Rennais ( pour Guingamp, 55e).

22h06 :  @anonyme Pas sur la pelouse du Stade de France, pour le moment :-)

22h06 :  Où est Rennes ?

22h05 :  Et bim, pour Guingamp en tout début de seconde période. La défense rennaise a oublié la principale menace guingampaise, Mustapha Yatabaré, seul au second poteau. 

22h03 :  Rennes, rhabillé sur l'hiver sur Twitter, après sa première période calamiteuse. Le coup d'envoi de la seconde période vient d'être donné, toujours pour Guingamp.

21h52 :  Et pendant ce temps, le coup d''envoi de la finale de Coupe d'Italie Naples-Fiorentina a été retardée de 45 minutes à cause de graves incidents. Trois supporters napolitains ont été hospitalisés, l'un dans un état grave. Les supporters napolitains ont jeté des bombes agricoles, des fumigènes et des pétards avant le début du match pour marquer leur colère.

21h49 :  Mi-temps sifflée par l'arbitre de la rencontre, et des sifflets venant du virage rennais. L'équipe de Philippe Montanier - complexée par sa malédiction - n'a pas joué et c'est logiquement que Guingamp mène . 

21h45 :  Enfin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 1-0 pour Guingamp!

21h43 :  On cherchait une raison à la passivité rennaise. On l'a peut-être trouvée sur Twitter :-) ( pour Guingamp, 41e).

21h40 :  Ouverture du score guingampaise, et c'est logique vu la première demi-heure de jeu. Le but est signé Martins Pereira, d'une reprise des 16 mètres après un corner mal dégagé. pour les Costarmoricains... de quoi enfin lancer cette finale ? 

18h36 :  Un point sur les personnalités en tribune : Salma Hayek, en rouge et noir (pas très original ce soir), et François Hollande, flanqué de plusieurs ministres. 




(FRANCK FIFE / AFP)

21h29 :  Rennes a beaucoup de mal à mettre en place son jeu, au contraire des Guingampais, beaucoup plus à l'aise sur le terrain (, 26e).

21h24 : @anonyme  Pas beaucoup ! Côté rennais, il y a l'inamovible Romain Danzé, idole des supporters et enfant du pays. Côté Guingamp, signalons la présence de Christophe Kerbrat, né à Brest, tout comme Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur, lui aussi natif de Brest.

21h22 :  Combien y a t il de bretons dans chacune des deux équipes ?

21h15 :  Les deux équipes s'observent en ce début de rencontre. Les Rennais parce qu'ils savent que Guingamp a gagné les quatre dernières rencontres entre les deux équipes, les Guingampais car ils savent que l'effet de surprise ne fonctionne plus (, 12e).

21h05 :  @Mickaël Il n'est pas obligé de le faire. Par exemple, lors de la précédente finale Rennes-Guingamp, Nicolas Sarkozy avait fait planer le doute sur sa présence jusqu'au dernier moment, et n'était pas descendu sur la pelouse voir les joueurs. 

21h04 :  Pourquoi le président de la République n'a-t-il pas salué les équipes ?

21h03 :  Ce derby breton vient de débuter. Les Rennais, qui "reçoivent" sont en rouge et noir, les Guingampais ont dû se rabattre sur leur maillot blanc .

20h59 :  Du beau monde dans les tribunes : François Hollande, le président de la République, mais aussi Salma Hayek, compagne du président rennais François Henri Pinault. Pas trace de François Pinault, en revanche, en déplacement aux Etats-Unis. 

20h59 :  Que le meilleur gagne !

20h58 :  Allez Guingamp !

20h57 : Allez Rennes, et vive la Bretagne !

20h57 :  Si vous avez un coup de coeur, c'est maintenant :-)