VIDEO. Un jour, un joueur. Paul Pogba, l'âge de la maturité

Longtemps critiqué pour son attitude parfois un peu désinvolte, Paul Pogba a démontré tout son talent pendant cette Coupe du monde 2018.

Face à la Croatie, en finale de la Coupe du monde de football dimanche 15 juillet à 17 heures, l'équipe de France pourra compter sur son milieu de terrain Paul Pogba. Le Français réalise une compétition bluffante. Régulièrement critiqué pour ses performances avant le Mondial, Pogba a démontré tout son talent.

Pogba, devenu un leader naturel 

Il avait prévenu avant le début de la Coupe du monde : dans une interview à France Football, Pogba revendiquait plus de responsabilités au sein de l'équipe de France, dont il voulait prendre le leadership. Des propos qui avaient laissé un peu dubitatifs, en raison de son comportement parfois un peu immature, trop centré sur lui-même, malgré son talent immense.

Finalement, Paul Pogba a semblé évoluer, d'abord dans son rapport avec la presse. Il s'est montré disponible, répondant aux questions avec des phrases percutantes. Notamment, il a répondu aux critiques visant Antoine Griezmann : "Ne touchez pas à mon Grizou", a répété Paul Pogba. Mais il n'a pas fait que de la communication. Il a aussi été l'un des seuls à expliquer l'échec de l'équipe de France, lors de la finale de l'Euro 2016 contre le Portugal. Un échec notamment dans l'approche du match, marquée par une confiance un peu trop prononcée. 

Paul Pogba, c'est l'histoire d'un surdoué techniquement et physiquement. Il est très grand, il a des capacités assez exceptionnelles. Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, dit souvent de lui qu'il peut tout faire mais ne pas tout faire en même temps. Durant cette compétition, Paul Pogba semble l'avoir entendu et avoir hiérarchisé ses priorités.

Beaucoup plus de maturité

Formé au Havre, le Français est parti très jeune à l'étranger, en rejoignant Manchester United en 2009. Il n'avait que 16 ans. Il y a fini sa formation et a commencé à jouer mais pas suffisamment à son goût. Il a décidé de quitter le club pour la Juventus de Turin en 2012 ... avant de revenir en 2017 pour 105 millions d'euros. Pogba a eu longtemps l'étiquette de "joueur le plus cher du monde". Mais ce n'est pas que ça. Il a remporté la Ligue Europa avec Manchester United. Et il a été champion du monde des -20 ans en 2013 avec l'équipe de France.

Paul Pogba compte plusieurs dizaines de millions d'abonnés sur les réseaux sociaux. Il est très actif. Chacune de ses vidéos où il se montre en scène font des cartons. Il présente aussi ses nouvelles coiffures, très nombreuses. D'ailleurs, avant le Mondial, le sélectionneur du Danemark avait estimé que Pogba pensait plus à ses coiffures qu'à son jeu. Pogba a répondu, de manière calme.

Le plus symbolique des compliments, c'est peut-être celui reçu de la part de José Mourinho, son entraîneur à Manchester United. Il a souligné la maturité de Paul Pogba. Ce n'était pas du tout le cas tout au long de la saison. Mourinho avait critiqué à de multiples reprises l'attitude du Français. Il n'avait pas hésité à le mettre sur le banc des remplaçants.

Le milieu français Paul Pogba, le 10 juillet 2018 à Saint-Pétersbourg (Russie).
Le milieu français Paul Pogba, le 10 juillet 2018 à Saint-Pétersbourg (Russie). (ADRIAN DENNIS / AFP)