VIDEO. Un jour, un joueur : l'indispensable ambianceur Adil Rami

Avant la demi-finale de la Coupe du monde de football en Russie, mardi, Adil Rami n'a toujours pas joué une minute. Pourtant le défenseur des Bleus se révèle très utile dans la vie de groupe.

Cette vidéo n'est plus disponible

Adil Rami est le seul joueur de champ de l’équipe de France à ne pas avoir encore joué la moindre minute durant cette Coupe du monde. Pourtant il n’est pas celui dont on parle le moins. Le défenseur de l’Olympique de Marseille a même trouvé un rôle très important au sein de l’équipe de France : leader social. Il est une sorte d’ambianceur. Une fonction qu’il a souvent occupée depuis le début de sa carrière. Parce qu'Adil Rami a du tempérament, il sait être drôle, mais sans doute aussi parce qu’il est un bon footballeur.

Les débuts

Adil Rami est né à Bastia, il y a 32 ans. Il a débuté sa carrière à Fréjus en championnat de France amateur (CFA). En parallèle, à l’époque, il travaillait à la mairie de la ville comme agent municipal et il entretenait les terrains de football. Il rejoint Lille en 2006 en tant qu’amateur et signe son contrat professionnel l’année suivante alors qu’il a déjà 22 ans.

Adil Rami est donc le seul joueur de l’équipe de France avec N'Golo Kanté à ne pas être passé par un centre de formation. Ce parcours atypique explique en grande partie l’état d’esprit du défenseur : toujours positif, savourant chaque match comme s’il devait être le dernier.

Le décollage en club

La carrière d’Adil Rami a donc décollé dans le Nord, notamment avec un doublé Coupe de France-championnat en 2011. Il devient alors international et signe un contrat pour trois saisons avec Valence, en Espagne. Ensuite, il prend la direction du Milan AC, en Italie, avant de revenir en Espagne, au FC Séville. Avec les Andalous, il remporte la Ligue Europa après une victoire 3-1 aux dépens de Liverpool en 2016.

Mais il était dit qu’Adil Rami porterait le maillot blanc de l’OM. En 2009, alors qu’il évoluait à Lille, il avait déjà failli signer à l’OM. Il rejoint finalement le stade Vélodrome la saison dernière. Il devient immédiatement le patron de la défense olympienne et l’un des leaders de l’équipe, qu’il amène jusqu’à la finale de la Ligue Europa.

Avec les Bleus

En équipe de France, depuis le début de la Coupe du monde, Adil Rami, même sans jouer, explique qu’il doit apporter des ondes positives et ses qualités de caractère et de force mentale : "Je dois faire comprendre aux jeunes, que le talent c’est bien, mais qu’il faut être généreux, qu’il faut aller au combat."

Son principal soutien : sa compagne. L’actrice américaine Pamela Anderson est restée dans leur villa marseillaise, mais elle ne manque pas d’envoyer des messages de soutien à son compagnon et à l’équipe de France sur les réseaux sociaux. Adil Rami peut aussi compter sur le collier d’immunité que lui a fait remettre Denis Brogniart sur TF1. Il l’avait réclamé pour être certain de participer à l’Euro 2020.

Le défenseur de l\'équipe de France et de l\'Olympique de Marseille, Adil Rami, le 4 juillet 2018, lors d\'une conférence de presse à Istra (Russie).
Le défenseur de l'équipe de France et de l'Olympique de Marseille, Adil Rami, le 4 juillet 2018, lors d'une conférence de presse à Istra (Russie). (YURI CORTEZ / AFP)