VIDEO. Il est le meilleur buteur de l’histoire des Bleus, retour sur la carrière de Thierry Henry

Il est le nouvel entraineur de l’AS Monaco. Brut est revenu sur la carrière sportive de Thierry Henry, véritable l’icône du football international.

Voir la vidéo
BRUT

Retour aux sources pour Thierry Henry. L’ancien international de l’équipe de France de football est désormais le nouvel entraineur de l’AS Monaco, club avec lequel il a débuté sa carrière professionnelle en 1994, alors âgé de 17 ans. Une carrière qui devient très vite exceptionnelle lorsque "Titi" est élu meilleur espoir du football français en 1997. Cette même année, il fait ses premiers pas en Ligue des champions avec le club monégasque et reçoit sa première convocation en équipe de France. Ses performances remarquables séduisent Aimé Jacquet qui le convoque pour la Coupe du monde 1998. La suite on la connaît…

Une carrière internationale remarquable...

Après un bref passage par la Juventus, Henry rejoint Arsenal jusqu’en 2007 où il se révèle et devient l’un des plus grands attaquants de sa génération. En huit années passées aux couleurs des "Gunners", il marquera 226 buts pour 369 matchs disputés.
S'en suivent trois ans au FC Barcelone et deux en Amérique, sous le maillot des Red Bulls de New York, qui confirment son statut de star internationale. En 2012, il est prêté à son club de cœur, Arsenal, où il a été érigé au rang d’icône. En 2011, une statue en bronze en son honneur a été inaugurée aux abords du stade.

Mais un manque de reconnaissance en France

S’il est vénéré outre-manche, l’ex numéro 12 de l’équipe de France souffre d’un grand manque de reconnaissance de ses concitoyens français. Parfois jugé arrogant et distant, Thierry Henry est secoué par quelques controverses dont la première remonte au début de sa carrière, alors qu’il signe illégalement un pré-contrat avec le Real de Madrid, avant de prolonger à l'AS Monaco. Lors du mondial 2010, il est jugé passif par les supporters français lors du fiasco Knysna, la grève des Bleus en soutien à Nicolas Anelka qui a pris une ampleur nationale. Même s’il est le seul joueur à se rendre à l’Élysée pour expliquer ce mouvement à Nicolas Sarkozy, sa réputation en pâtit davantage. Son coéquipier, Emmanuel Petit, dira de lui : "Henry n'est pas cet individualiste que décrivent certains médias. Il a l'esprit d'équipe et vit pour le football, un sport collectif".
Devenu entraineur adjoint de l’équipe nationale de Belgique en 2016, il emmène les Diables Rouges en demi-finale de la coupe du monde 2018. Favoris de la compétition, ces derniers sont éliminés par… l’équipe de France. Cruelle ironie.
Depuis le 13 octobre, Thierry Henry est donc de retour en France. L’homme de 41 ans a signé un contrat de trois ans avec le club du rocher. Il imite ainsi Didier Deschamps qui y avait fait ses premiers pas d’entraineur de 2001 à 2005. Faut-il y voir un signe ? 

VIDEO. Il est le meilleur buteur de l’histoire des Bleus, retour sur la carrière de Thierry Henry
VIDEO. Il est le meilleur buteur de l’histoire des Bleus, retour sur la carrière de Thierry Henry (BRUT)