Cet article date de plus de sept ans.

Pourquoi Shakira est indispensable à la Coupe du monde

Même si elle n'a pas chanté l'hymne officiel, la chanteuse colombienne sera la vedette de la cérémonie de clôture.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La chanteuse colombienne Shakira lors d'un concert à Carson, en Californie (Etats-Unis), le 10 mai 2014.  (PAUL A. HEBERT / AP / SIPA)

La chanteuse colombienne Shakira, 37 ans, participera à sa troisième Coupe du monde, lors de la cérémonie de clôture, le 13 juillet à Rio de Janeiro. Ce qui lui en fait autant que Zinedine Zidane, mine de rien. Et il y a au moins trois raisons pour lesquelles Shakira est indispensable à la Coupe du monde. Si, si. 

Elle ne fait pas croire qu'elle s'y connaît (hein Rihanna ?)

La chanteuse de la Barbade a fait l'actualité tout au long de la Coupe du monde à coups de tweets quasi monosyllabiques ("Yaaaaaaasssssssss France", "Belgiuuuuummm", "Colombiaaaa", etc.). Shakira, bien qu'en couple avec le défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué, a l'honnêteté de dire qu'elle n'y connaît rien. Dans sa chanson Inevitable (1998), elle dit : "S'il est question de se confesser, j'avoue que je ne sais pas faire le café et que je n'y comprends rien au football." Sur le site de la Fifa (en anglais), elle reconnaît que lorsque l'institution qui régit le football mondial l'a contactée pour composer la chanson du Mondial 2006, elle ne s'y intéressait pas. Suit ce dialogue savoureux : 

"Pouvez-vous regarder un match en entier ?
- Oui, bien sûr ! 
- Même si Gerard Piqué n'y prend pas part ?
- Euuuhhhhhh... Oui, oui. Je regarde un match quand je tombe dessus, pour essayer d'en savoir plus sur le jeu."

Elle sait faire des chansons de stade, elle

Son titre Waka Waka a charrié son lot de polémiques (l'Afrique sous-représentée, reprise d'un groupe local, accueil tiède des Sud-Africains). N'empêche, le titre demeure la chanson de Coupe du monde qui a le mieux marché, tant dans les bacs (voir les chiffres sur le site de Billboard) que sur YouTube (environ 700 millions de vues). Lors d'un vote organisé sur le site de la Fifa, Waka Waka s'est classé largement en tête… devant une autre chanson de la Coupe du monde 2010, Wavin' Flag, du chanteur canado-somalien K'naan.

Son nouveau titre, La La La, qui figure sur l'album officiel de la Fifa, fait de l'ombre au single officiel We are One de Pitbull et Jennifer Lopez, qui a reçu un accueil mitigé lors de la cérémonie d'ouverture. La journaliste brésilienne Leka Peres, spécialisée dans la musique, fait la fine bouche sur Twitter : "Waka Waka était beaucoup plus charismatique. Waka Waka était un tube."

Et dans ses clips, elle tape dans un ballon

Regardez le clip de Pitbull : à aucun moment on ne voit un des trois interprètes taper dans un ballon. Contrairement à Shakira, qui réalise un magnifique contrôle orienté dans La La La

La chanteuse Shakira dans le clip de son morceau "Dare (La La La)", sorti à l'occasion de la Coupe du monde 2014 au Brésil (capture d'écran). (YOUTUBE)

Bon, c'est du chiqué. "Je suis plus douée pour chanter des chansons qui mobiliseront les fans. Gerard a déjà essayé de me faire des passes quelques fois, je ne peux pas dire que je suis forte."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.