Cet article date de plus de sept ans.

Le Néerlandais ivre devenu millionnaire grâce à un pari sur Brésil-Allemagne n'existe pas

La folle histoire de cet homme qui aurait gagné 1,3 million d'euros en pronostiquant une déroute 7-1 de la Seleçao en demi-finale de Coupe du monde s'est propagée sur le web depuis mardi. Francetv info décortique cette rumeur.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran du site Internet parodique belge Nord Presse, le 9 juillet 2014. (NORD PRESSE / CAPTURE D'ECRAN )

Il était une fois un Néerlandais de 45 ans, qui aurait gagné 1,3 million d'euros en pariant, ivre, 7-1 pour l'Allemagne face au Brésil lors de la demi-finale de la Coupe du monde. Cette petite info, relayée par certains sites internet, s'est propagée sur les réseaux sociaux. 

Trop beau pour être vrai ? Il existe peut-être un heureux gagnant qui a misé sur ce score. Mais ce n'est pas le Néerlandais de notre histoire. Francetv info décrypte cette (fausse) information.

Un site parodique à l'origine de l'histoire

Mais qui sont les sites qui racontent l'incroyable histoire de ce Néerlandais ? L'info émane d'abord du site parodique belge Nord Presse, spécialisé dans les détournements et fausses informations. Mais d'autres sites ont ensuite relayé cette histoire, comme Seneweb, Marance, qui couvrent respectivement l'actualité au Sénégal et au Maroc.

A force d'être répétée, l'histoire est transformée. Nord Presse évoque une somme de départ s'élevant à 600 euros, quand les autres sites parlent d'une mise de 200 euros.

Une photo qui ne colle pas

 (CAPTURE D'ÉCRAN)

Cette photo a été présentée comme celle du fameux Néerlandais de 45 ans, devenu millionnaire. Le cliché a, en fait, déjà été utilisé, notamment sur le site Gawker (en anglais). Il n'est pas Néerlandais, mais Américain, il n'a pas 45 ans, mais 39 ans. Et il a été arrêté par la police en train de décharger une arme, alors qu'il voulait "tirer sur la lune".

Pas trace de cette info dans la presse néerlandaise

Les articles renvoient tous sur des prétendues interviews sur les sites hollandais, Algemeen Dagblad et allemand, Spiegel. Et bien sûr, aucune trace de ces articles sur ces médias.

Betclic retweete pour la "blague"

Sur son compte Twitter, le site de paris en ligne Betclic retweete un post d'un internaute sur ce gagnant Néerlandais.

Contacté par francetv info, Betclic assure l'avoir fait juste pour "la blague". En revanche, un parieur avait bien misé sur un 7-0. Mais au final, il n'y a pas eu de gagnants chez Betclic.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.