Le défenseur de l'équipe de France Laurent Koscielny forfait pour la Coupe du monde en Russie

Le défenseur central s'est blessé au tendon d'Achille lors de la demi-finale de la Ligue Europa jeudi.

Le défenser Laurent Koschielny arrive à une conférence de presse à Clairefontaine-en-Yvelines, le 7 novembre 2017.
Le défenser Laurent Koschielny arrive à une conférence de presse à Clairefontaine-en-Yvelines, le 7 novembre 2017. (FRANCK FIFE / AFP)

Laurent Koscielny ne participera pas à la Coupe du monde en Russie. Le défenseur central s'est blessé au tendon d'Achille lors de la demi-finale de la Ligue Europa qui opposait l'Atlético Madrid à Arsenal jeudi 3 mai. Il sera indisponible pour les six prochains mois et est donc forfait pour le Mondial qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet, comme l'a annoncé son entraîneur Arsène Wenger, mardi 8 mai.

Un coup dur pour les Bleus

L'image était saisissante quand, sur un changement d'appuis dès la 8e minute de la demi-finale, l'arrière central s'est écroulé, hurlant de douleur et frappant la pelouse du poing. Son forfait est un coup dur pour les Bleus, dont le défenseur âgé de 32 ans était devenu le repère défensif lors de l'Euro 2016. Son vécu en équipe nationale, où la première de ses 51 apparitions remonte à novembre 2011, offrait aux Bleus une expérience non négligeable.

Le natif de Tulle ne rejouera peut-être plus jamais en Bleu. En novembre 2017, il avait annoncé qu'il prendrait sa retraite internationale après le Mondial 2018. "Je sens que ça pousse. Ils auront la place bientôt, avait-il déclaré à l'époque. Moi je commence à être un peu vieux, à 32 ans. Ils ont la vingtaine. Avec Sam', ils sont aux aguets, c'est normal".