Trophées Fifa 2018 : le sacre de Didier Deschamps comme entraîneur de l'année est "mille fois mérité"

L'ancien chef de presse des Bleus, Philippe Tournon, a salué la victoire du sélectionneur français.  

Philippe Tournon, l\'ancien chef de presse des Bleus, le 25 mai 2016. 
Philippe Tournon, l'ancien chef de presse des Bleus, le 25 mai 2016.  (FRANCK FIFE / AFP)

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France de football, championne du Mondial-2018, a été sacré entraineur de l'année lors de la cérémonie des trophées Fifa 2018, lundi 24 septembre à Londres. "Cette récompense est mille fois méritée", s'est félicité Philippe Tournon, l'ancien chef de presse des Bleus, lundi soir sur franceinfo.

Philippe Tournon félicite aussi Zizou

"C'est pour Didier une récompense mille fois méritée, même si ce qu'a fait Zizou [vainqueur d'une troisième Ligue des champions consécutive avec le Real Madrid] est également remarquable", a-t-il commenté, en ajoutant que le sélectionneur s'était, selon lui, "engagé dans cette aventure avec la conviction qu'il avait le groupe pour aller au bout".

"Mais, pour avoir vécu 55 jours au quotidien avec Didier, le groupe des joueurs et le staff, s'est-il souvenu, je peux vous dire que Didier a mené cette Coupe du monde de main de maître avec un sens des ajustements nécessaires, en agissant tantôt sur le collectif, tantôt sur les individus, il a été d'une précision chirurgicale et tout simplement admirable. Il y a un professionnalisme à toute épreuve, il y a un souci du détail."

Le travail du sélectionneur récompensé

Aux yeux de Philippe Tournon, Didier Deschamps a finement sélectionné ses joueurs : "Une équipe nationale n'est pas forcément la juxtaposition des meilleurs à leur poste", rappelle-t-il. "Il faut regrouper des garçons qui vont être capables de supporter les exigences et de se supporter eux-mêmes sans anicroche, sans prise de bec et ça c'est un travail qui commence dès la constitution de la liste", poursuit Philippe Tournon. "Et Didier est passé maître dans l'art de composer avec tout ça", conclut-il.