"J'ai attendu trois heures pour ne rien voir" : des supporters déçus du passage éclair des Bleus sur les Champs-Elysées

Sur Twitter, plusieurs fans ont relaté leur frustration à l'issue du défilé de l'équipe de France sur l'avenue, lundi en début de soirée. Ils dénoncent une attente très longue, et le passage bien trop rapide du bus des Bleus. 

Les joueurs de l\'équipe de France défilent face à la foule après leur victoire en Coupe du monde, le 16 juillet 2018, avenue des Champs-Elysées à Paris.
Les joueurs de l'équipe de France défilent face à la foule après leur victoire en Coupe du monde, le 16 juillet 2018, avenue des Champs-Elysées à Paris. (SERGE TENANI / CROWDSPARK / AFP)

Ils étaient quelque 300 000 à s'être rendus sur "la plus belle avenue du monde" pour l'occasion. Lundi 16 juillet, une foule de supporters est venue acclamer l'équipe de France de football sur les Champs-Elysées, après son triomphe en Coupe du monde, la veille, face à la Croatie (4-2). Mais la joie a été de courte durée : accusant un retard de deux heures, les 23 Bleus ont salué leurs fans pendant une dizaine de minutes seulement depuis leur bus à impériale, avant de se diriger vers l'Elysée, où ils ont été reçus par Emmanuel Macron.

Un moment historique et inédit, pour de nombreux supporters venus les applaudir de retour de Russie. Mais, pour bon nombre d'entre eux, l'expérience fut en réalité... particulièrement décevante. "Ils sont passés beaucoup trop vite", regrette ainsi auprès de l'AFP Samuel Safran. Ce restaurateur, âgé de 32 ans, se dit "un peu frustré" de cette descente des Champs-Elysées. Le supporter est revenu en urgence de Russie pour prendre part à ce moment, qu'il espérait bien plus mémorable. 

"Deux heures de retard, et c'est nous qui avons trinqué"

Samuel Safran est loin d'être le seul à exprimer sa déception. Sur Twitter, de nombreux internautes ont relaté leur – très – longue attente pour espérer voir les champions du monde, et le passage un peu trop éclair des Bleus. En effet, il était prévu que ces derniers paradent pendant environ une heure, entre 17h30 et 18h30, rappelle RTL.

D'autres fans ont regretté le fait que les joueurs ne "communient" pas davantage avec la foule venue les féliciter. Le 13 juillet 1998, après leur victoire face au Brésil, les Bleus étaient restés bloqués pendant trois heures sur les Champs-Elysées, encerclés par un demi-million de supporters en liesse. L'ambiance était tout autre hier, selon ces internautes.

Certains d'entre eux ont également critiqué le fait que les joueurs passent plus de temps à la réception organisée par le chef de l'Etat, lundi soir, qu'auprès de leurs fans.