Défilé sur les Champs-Elysées, rencontre avec Emmanuel Macron : le programme du retour des Bleus après leur victoire en Coupe du monde

L'équipe de France de football est attendue à Paris lundi après-midi, au lendemain de son sacre à Moscou.

L\'équipe de France célèbre son sacre en finale de la Coupe du monde de football en Russie, le 15 juillet 2018, au stade Loujniki de Moscou.
L'équipe de France célèbre son sacre en finale de la Coupe du monde de football en Russie, le 15 juillet 2018, au stade Loujniki de Moscou. (FRANCK FIFE / AFP)

Ils sont attendus en héros. Les Bleus doivent regagner la France, lundi 16 juillet, au lendemain de leur sacre lors de la finale de la Coupe du monde de football en Russie. Les hommes de Didier Deschamps quitteront leur camp de base d'Istra en fin de matinée, avant de s'envoler pour Paris. Leur avion doit atterrir vers 15h55 à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

>> Suivez en direct les célébrations au lendemain du sacre des Bleus au Mondial

Les Bleus descendront ensuite les Champs-Elysées, vers 17 heures. Leurs aînés en avaient fait de même en 1998, lors du premier sacre de la France en Coupe du monde. Didier Deschamps, alors capitaine, et ses coéquipiers avaient été acclamés par un demi-million de personnes, rappelle Eurosport.

Les Bleus reçus à l'Elysée

"Je n'espère qu'une chose : arriver à Paris et voir tous les gens dans la rue crier 'Vive la France', a affirmé le défenseur Lucas Hernandez, dimanche soir. Quand on arrivera [lundi] à Paris, je pense qu'on va tous réaliser. [Je veux] fêter ça avec tous les Français !" Dès dimanche soir, des milliers de supporters ont célébré la victoire des Bleus sur les Champs-Elysées.

Après une parade sur la prestigieuse avenue parisienne, l'équipe de France sera reçue par Emmanuel et Brigitte Macron au Palais de l'Elysée. Au total, "près de 2 000 effectifs seront mobilisés pour la sécurisation de l'événement" sur les Champs-Elysées, a annoncé la préfecture de police. Elle a "préparé un dispositif spécifique" pour "prévenir les troubles à l'ordre public et empêcher les débordements".