Coupe du monde : polémique dans un camping

Un supporter des Bleus, non voyant, n'a pas été accepté dans un restaurant lors de la demi-finale contre la Belgique car il était accompagné de son chien, guide pour aveugle. Sa famille porte plainte.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Les vacances en bord de mer avaient pourtant bien commencé pour la famille Loubry, à Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales). Le fils, Ivan, est non voyant et toujours accompagné par sa chienne, India, guide pour aveugle. "India, c'est mes yeux. Quand je me balade c'est vraiment elle qui m'emmène là où je veux. C'est plus qu'une assistance, c'est un compagnon aussi", raconte le jeune étudiant. Mais India n'est pas toujours la bienvenue, semble-t-il. Mardi soir, alors que les Bleus affrontent la Belgique lors de la demi-finale du Mondial, Ivan, sa chienne, et ses parents cherchent à réserver une table au restaurant du camping où ils logent. "Même si je ne vois pas les écrans, c'est une question d'ambiance, d'atmosphère", explique Ivan Loubry.

Question d'hygiène...

La terrasse de l'établissement étant pleine, une serveuse leur propose de dîner à l'intérieur. "Dès l'instant où cela a été transmis au patron, cela a été un refus catégorique", raconte le jeune homme. Malgré les précisions concernant le statut d'India, chien guide d'aveugle, le patron "a refusé, pas de chien dans son établissement". Le jeune homme possède pourtant une carte d'invalidité et une autre pour sa chienne, cartes sur lesquelles il est rappelé la loi de 2005, qui stipule que tout lieu ouvert au public doit être accessible aux chiens guides d'aveugle.

Des arguments qui ne font pas plier le restaurateur, qui invoque l'hygiène pour justifier son refus. La famille a donc décidé de porter plainte. Ni le gérant du restaurant, ni la direction du camping n'ont souhaité s'exprimer devant les caméras de France 3. Dans un communiqué, l'établissement plaide toutefois la maladresse et le manque d'information, et indique avoir présenté ses excuses à la famille Loubry.

Le JT
Les autres sujets du JT
Spécifiquement formé, le chien guide aide la personne aveugle ou mal-voyante à se déplacer, notamment en milieu urbain. Le chien doit marquer l\'arrêt devant chaque obstacle. Les bons réflexes sont récompensés. Photo d\'illustration. 
Spécifiquement formé, le chien guide aide la personne aveugle ou mal-voyante à se déplacer, notamment en milieu urbain. Le chien doit marquer l'arrêt devant chaque obstacle. Les bons réflexes sont récompensés. Photo d'illustration.  (MAXPPP)