Cet article date de plus de sept ans.

Coupe du monde : suspendu, Luis Suarez va-t-il s'en mordre les doigts ?

L'attaquant uruguayen est interdit de toute activité liée au football pour quatre mois, après sa morsure sur Giorgio Chiellini. Une sanction sportive, mais pas que.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'attaquant uruguayen Luis Suarez célèbre son second but face à l'Angleterre, jeudi 19 juin à Sao Paulo. (DANIEL GARCIA / AFP)

Coup dur pour Luis Suarez. L'attaquant uruguayen a fait l'objet d'une sévère sanction de la Fifa, jeudi 26 juin, après avoir mordu le défenseur Giorgio Chiellini lors de la rencontre de Coupe du monde entre l'Italie et l'Uruguay remportée par la Celeste (1-0). Le joueur est suspendu pour neuf matchs internationaux, il doit s'acquitter d'une amende de 81 600 euros et il est aussi condamné à quatre mois d'interdiction de toute activité liée au football. "Et pourquoi ne pas l'envoyer à Guantanamo ?", a ironisé Diego Maradona, cité par le quotidien As (en espagnol). La Fédération uruguayenne a qualifié cette punition d'"exagérée" et annoncé son intention de faire appel. En attendant, Francetv info liste les conséquences pour Luis Suarez.

Des sponsors qui le lâchent

Attention aux écarts de conduite. Après son précédent coup de crocs, en 2013, sur le défenseur de Chelsea Branislav Ivanovic, le sponsor de Luis Suarez avait déjà averti l'Uruguayen. Cette fois, la marque aux trois bandes a bel et bien lâché l'attaquant, en suspendant sa collaboration avec Suarez. "Nous n'acceptons pas le comportement récent de Luis Suarez et nous allons lui rappeler le haut niveau que nous attendons de nos joueurs", a affirmé Adidas dans un communiqué. Le joueur de Liverpool sera écarté des opérations de promotion de la marque. 

Dans la foulée, 888poker.com a rompu son contrat avec le footballeur. Et le site de jeu de cartes en ligne de regretter : "888poker a signé avec Luis Suarez suite à sa fantastique saison avec Liverpool. Malheureusement, après ses récents actes pendant le match de Coupe du monde de l'Uruguay contre l'Italie, 888poker a décidé de mettre un terme à son partenariat avec Luis Suarez avec effet immédiat."

Pour l'instant, Beats, autre griffe liée au joueur, n'a pas réagi. La marque de casques de musique créée par le rappeur Dr Dre ne se désolidarise pas de l'attaquant de la Celeste. Mieux, la réputation sulfureuse de Suarez pourrait coller à la stratégie de Beats, relève l'Irish Times (en anglais), la Fifa ayant interdit aux joueurs de porter les casques de Dr Dre, car l'institution est sous contrat avec Sony. "C'est exactement ce que le marketing de Beats recherche. Etre banni par la Fifa est un nouveau coup pour un produit qui mise sur son statut de 'bad boy'", note le journal.

Une cote qui baisse (un peu) 

L'interdiction de toute activité liée au football, jusqu'au 26 octobre, va priver Luis Suarez des premiers mois du championnat anglais, et potentiellement d'une rencontre de Ligue des champions. Si tant est que le joueur reste à Liverpool. Elu meilleur joueur de la Premier League anglaise, auteur de 31 buts en championnat cette saison, Luis Suarez est courtisé par les plus grands clubs européens, dont le Real Madrid et le FC Barcelone. Techniquement, la sanction de la Fifa n'empêche pas un transfert. Et le Barça, en pole position pour le recruter, se montre toujours intéressé, malgré l'incident. D'après le Guardian (en anglais), des représentants de Liverpool rencontrent, vendredi 27 juin, des avocats du club catalan.

En revanche, les Reds devraient y perdre au change, relève le quotidien Marca (en espagnol). Alors qu'un transfert à 87,5 millions d'euros avait été évoqué, Barcelone négocie pour faire passer cette somme à 60 millions, voire 50. Au total, la cote de Suarez pourrait baisser de 20 millions de livres (25 millions d'euros) si Liverpool décidait de vendre le joueur, selon une estimation du Sun (article payant, en anglais).

Une notoriété de plus en plus grande

Cette morsure de Luis Suarez consitue peut-être le geste le plus marquant de cette Coupe du monde. L'action a été le sujet de conversation le plus discuté sur le réseau social Twitter après le match. La presse anglaise et mondiale a aussi fait ses gros titres sur l'"affaire Suarez". L'attaquant, s'il était connu des fans de football, s'est ainsi fait connaître de la planète entière.

Ainsi un panneau publicitaire d'Adidas, à Rio de Janeiro, est devenue une véritable attraction touristique, selon le site Mashable (en anglais). Avant que l'affiche ne soit retirée par la marque. Car sur cette photo, Luis Suarez sort les crocs. Du coup, tout le monde vient se faire prendre en photo en train d'être mordu par le plus célèbre Uruguayen.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.