Cet article date de plus de dix ans.

Coupe du monde : le Brésil bat la Colombie et atteint le dernier carré

La Seleçao n'a pas tremblé face à James Rodriguez et ses camarades. Le Brésil s'est imposé 2-1 en quart de finale de la Coupe du monde.

Article rédigé par Boris Jullien
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Pendant toute la compétition, les Brésiliens sont à fleur de peau. En témoigne le visage transfiguré de David Luiz, buteur contre la Colombie, le 4 juillet 2014 à Fortaleza. (VANDERLEI ALMEIDA / AFP)

Le pays hôte dans le dernier carré. Le Brésil se qualifie pour les demi-finales de la Coupe du monde en battant la Colombie (2-1), vendredi 4 juillet. La Seleçao affrontera l'Allemagne, mardi 8, pour un remake de la finale de 2002. C'est le Brésilien Thiago Silva qui a ouvert le score dès la 7e minute par un but du genou, au second corner, après un corner de Neymar. Le second but de la Seleçao a été inscrit sur coup franc, d'une frappe puissante de David Luiz, à la 68e minute. A noter que ce sont deux défenseurs (deux joueurs du PSG, qui plus est) qui ont marqué pour le Brésil. La Colombie a réduit le score à la 78e grâce à un penalty transformé par James Rodriguez, le phénomène de ce Mondial. Mais cela n'a pas suffi.

Le Brésil soulagé

Décrié après ses larmes avant les tirs au but face au Chili et après avoir reçu la visite d'une psychologue du sport, le capitaine Thiago Silva a mis son équipe sur les bons rails en tout début de rencontre. De quoi se mettre en confiance. La Seleçao a alors dominé la Colombie et proposé un jeu moins poussif qu'au premier tour. Le Brésil a bien cru se mettre définitivement hors de danger lors du but, le deuxième pour son équipe, de David Luiz à la 68e. Mais les hommes de Felipe Scolari se sont fait peur jusqu'au bout après la réduction du score de James Rodriguez. C'est seulement au coup de sifflet final que les Brésiliens ont pu exulter : ils atteignent les demies de "leur" Coupe du monde.

Neymar blessé

Mais cette qualification est peut-être une victoire à la Pyrrhus pour les Auriverdes. Neymar est sorti sur une civière à la 88e minute après avoir reçu un vilain coup de genou du Colombien Juan Camilo Zúñiga dans le bas du dos. Le star du Barça est resté à terre, main sur les yeux, avant d'être évacué de la pelouse. Il a été immédiatement emmené à l'hôpital, d'après des journalistes sur place.

Et c'est un terrible coup dur pour le Brésil : l'attaquant vedette de l'équipe souffre d'une fracture à la troisième lombaire, d'après le staff médical de la sélection, cité par L'Equipe. "Il ne va plus pouvoir rejouer dans ce Mondial, il en a pour quatre à six semaines de récupération", a déclaré le médecin de la Seleçao, Rodrigo Lasmar, à la télévision brésilienne. Il est donc forfait pour le reste de la compétition. En demi-finale, les Auriverdes devront aussi faire sans leur capitaine, Thiago Silva, qui a écopé d'un nouveau carton jaune et qui sera suspendu.

Neymar sort sur civière, lors du quart de finale du Brésil contre la Colombie, vendredi 4 juillet, à Fortaleza. (FABRIZIO BENSCH / AFP)

James Rodriguez dépité

James Rodriguez, 22 ans, a quitté le terrain en larmes. Il a été réconforté par ses coéquipiers et ses adversaires du soir, David Luiz et Dani Alvès, entre autres. "Je pleure parce qu'on a tout donné, a-t-il déclaré après le match. Nous voulions aller jusqu'au bout, mais on sort la tête haute." Le jeune prodige a épaté le monde entier avec son pied gauche. Il a qualifié son pays pour la première fois de son histoire en quarts de finale. Avec six réalisations, James Rodriguez, 22 ans, est toujours le meilleur buteur de la Coupe du monde.

James Rodriguez inconsolable après l'élimination de la Colombie face au Brésil, en quart de finale de la Coupe du monde, vendredi 4 juillet, à Fortaleza. (EITAN ABRAMOVICH / AFP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.